gaetane

Bénin – annulation de passeports : Komi Koutché appelle les Béninois à la sérénité

Dans une correspondance en date du 24 Août 2018, le Ministre de la justice, Me Sévérin Quenum a invité son collègue de l’intérieur et de la sécurité publique à instruire ses services compétents aux fins d’annuler les passeports de trois citoyens Béninois.

Il s’agit de l’ancien Ministre de l’économie et des finances, Komi Koutché, l’ancien Maire de la ville de Cotonou, Léhady Soglo et l’ancien Greffier en Chef du Tribunal de première instance de Cotonou, Me Abou Séïbou. Ceci, dans le cadre des poursuites judiciaires en cours contre les intéressés, indique cette lettre. Mais contrairement à ce qu’on pouvait imaginer, cette nouvelle donne n’ébranle visiblement guère l’ancien argentier national, Komi Koutché. Dans un post sur sa page Facebook, il invite ses compatriotes à la sérénité. « Gardons la sérénité. La légende continue« , a-t-il lancé. Signalons que cette nouvelle donne divise les internautes sur la toile.

Si certains estiment que cela entre dans le cadre de la lutte contre la corruption et l’impunité enclenchée par le gouvernement de la rupture, d’autres, par contre, y voient un archanement politique contre les voix discordantes afin d’empécher la compétition électorale notamment les législatives de 2019.

3 commentaires
  1. Paysan dit

    Les béninois ont quoi a faire avec ton histoire d’annulation de passeport? On ne t’a pas vu quand, subitement, tu exhibais la richesse qui venait d’où on ne fait. Personne n’ira limer les dents sous les barreaux avec toi.

  2. Momo dit

    Pour moi c’est un non événement. C’est dans le cadre de la lutte contre la corruption. qu’il réponde devant la justice. Nul n’est au dessus de la loi. Les pilleurs de l’économie nationale n’auront jamais le soutien du peuple.

  3. Willy dit

    Attendons la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus