@RT en Français

Attentat au Venezuela : «le nom du président colombien est derrière cet attentat», Maduro

Nicolas Maduro a déclaré avoir échappé le 4 août à une tentative d’assassinat, pendant qu’il prononçait un discours lors d’une cérémonie militaire à Caracas.

Selon le ministre vénézuélien de la Communication Jorge Rodriguez, il s’est agi d’un attentat commis à l’aide de drones chargés d’explosifs. Sept militaires ont été blessés et hospitalisés à la suite de l’attaque, d’après le gouvernement.

Nicolas Maduro a mis en cause les «extrêmes droites» de son pays et de la Colombie voisine, ajoutant que «le nom du président colombien Juan Manuel Santos était derrière cet attentat». Le président vénézuélien a également fait savoir que «les premières investigations indiquaient que plusieurs des commanditaires de l’attentat vivaient aux Etats-Unis, dans l’Etat de Floride». En outre, l’attaque a été revendiquée par un groupe rebelle se faisant appeler «Mouvement national des soldats en chemise», inconnu jusqu’alors, qui serait composé de civils et de militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.