Zimbabwe : l’armée nie toute implication dans les prochaines élections

Les Forces de défense du Zimbabwe (ZDF) ont assuré mercredi ne pas jouer de rôle direct aux prochaines élections et ont réfuté les informations véhiculées par les médias locaux selon lesquelles les ZDF auraient déployé des membres dans les zones rurales pour faire campagne pour le parti au pouvoir et intimider l’électorat.

Lors d’une conférence de presse, le directeur des relations publiques des ZDF, Overson Mugwisi, a déclaré que tout membre actif participant aux campagnes politiques actuelles le fait de manière illégale. “Notre rôle dans les élections est principalement de soutenir la Police de la République du Zimbabwe dans son rôle de maintien de la loi et de l’ordre dans le pays avant, pendant et après les élections harmonisées”, a poursuivi M. Mugwisi.

Mais les ZDF sont toujours prêtes à aider la commission électorale à transporter ce dont elle a besoin où elle a besoin, a-t-il précisé. “Les membres des ZDF aux rassemblements politiques auxquels participent les VIP et les VVIP ne participent pas à des activités politiques car cela fait partie de leurs obligations officielles”, a-t-il rappelé, ajoutant que la conduite de l’armée après les élections sera guidée par la constitution du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus