Nourou-Dine Saka Saley: « Tous les béninois doivent exiger ce référendum… »

Le référendum pour aboutir ou non à la révision de la Constitution divise toujours les Béninois. Si certains souhaitent l’abandon de ce référendum, d’autres par contre appellent de tous leurs vœux l’organisation de ce grand rendez-vous électoral pour diverses raisons. Le juriste Nourou Dine Saka Saley est l’un de ceux qui pensent que les Béninois doivent exiger ce référendum. Dans un post sur sa page Facebook, il évoque les motifs de son appel à l’endroit du peuple béninois.

Tous les béninois doivent exiger ce référendum….

Je ne suis pas de ceux qui croient naïvement que le Bénin se porterait mieux en économisant les coûts d’un référendum et que la redistribution sera effective, parce que l’agenda politique n’empêche pas le gouvernement de travailler effectivement.

Je suis de ceux qui croient le Directeur de la Communication du Gouvernement, et tous les acteurs de la majorité, quand ils disent que le vœu était un référendum.

Je suis de ceux qui croient que la majorité en initiant ces amendements, pour finalement avouer qu’il s’agit d’une « révision », avait envisagé un référendum et ses coûts.

Je suis de ceux qui veulent croire que le Président ne va pas désavouer sa majorité en s’opposant à un référendum.

Je suis de ceux qui croient que la Cour constitutionnelle ne sera pas mise à contribution pour s’extraire à la tenue d’un référendum, par le biais d’une invalidation de la modification de la loi référendaire.

Je suis de ceux qui croient, et je l’ai recommandé, que les députés auraient pu amender le texte constitutionnel plus largement pour justifier l’exercice, et la consultation populaire.

Je suis de ceux qui croient que le diktat de la majorité sur la minorité a trop duré, et qu’il faut que le peuple vienne, comme un arbitre, arrêter la saignée des valeurs et la montée du mépris politique.

Je suis de ceux qui croient que la femme mérite beaucoup mieux que ce leurre et cette injure érigés en arguments de réforme, et qui feraient d’elles en réalité, des figurantes profiteuses, plutôt que ce qu’elles constituent, le socle de nos foyers et de la prospérité économique de notre nation.

Je suis de ceux qui croient que la politique n’est pas l’art de tordre et manipuler les textes pour arriver à des fins opportunistes (loi référendaire en cours d’assauts)

Je suis de ceux qui croient que la politique n’est pas incompatible à l’honnêteté et au caractère inclusif des réformes.

Je suis de ceux qui revendiquent le droit de pouvoir en tant que citoyen, dire « NON » à l’arbitraire politique sous prétexte que ce serait la loi de la majorité.

Je suis de ceux qui croient fermement que seule une troisième voix (le peuple) peut ramener les arrogants politiques à l’humilité et à la raison.

Je suis Nourou-Dine SAKA SALEY, et je revendique le droit de pouvoir m’exprimer en qualité de citoyen, et convaincre chaque citoyen qu’il est impératif de dire « NON », avec la majorité des béninois, à ces quatre ridicules points qui ne changeront rien à notre quotidien.

Joignez vous à ma petite voix, pour exiger notre droit d’arbitrer le rapport de force politique qui empoisonne notre quotidien.

#NDSS

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus