Bénin: selon Léandre Houngbédji, le BMP visait l’obtention du référendum

Contrairement a ce qui se dit, le rejet de la proposition d’amendement de la constitution n’est en réalité pas un échec pour les députés de la mouvance. C’est du moins ce qu’il convient de retenir des propos du directeur de la communication à la présidence de la République.

Selon les déclarations de Léandre Houngbédji au cours d’une interview accordée à Rfi, les députés du Bloc de la Majorité Parlementaire n’étaient pas forcément dans l’objectif d’obtenir les 4/5. « Le bloc de la majorité présidentielle au parlement ne dispose pas des 4/5è des voix au parlement. En engageant cette proposition de réforme, les députés de la mouvance présidentielle étaient conscients qu’ils n’allaient pas forcément obtenir les 4/5è», a-t-il déclaré.

Ainsi, l’objectif premier de l’introduction de cette proposition d’amendement par huit députés de la mouvance, est l’obtention de l’avis favorable des 3/4 des députés pour la recevabilité de ladite proposition. Cet objectif au vue du décompte final a été atteint selon Léandre Houngbédji.«ils étaient certains d’avoir au moins les ¾ pour aller au référendum. Et donc à l’arrivée, objectif atteint », a-t-il ajouté.

Dès lors qu’on lève le débat sur la révision, on pense forcément que les chefs d’Etat qui sont en place veulent s’éterniser. C’est peut-être le cas ailleurs, mais ça n’a jamais été le cas ici.

Léandre Houngbédji

Par ailleurs, Léandre Houngbédji estime qu’au delà des supputations, la proposition d’amendement comporte des points très intéressants qui vont faire évoluer le Bénin sur certains aspects. Notamment en ce qui concerne le couplage des élections, il explique que la proposition vise à faire élire les députés l’année prochaine en même temps que les élus locaux et communaux pour qu’il y ait un mandat transitoire, sachant qu’en 2021, il y a une élection présidentielle. Ainsi, à partir de 2026, l’objectif, c’est d’avoir les élections tous les cinq ans dans le pays.

9 commentaires
  1. La Sagesse dit

    La vraie sorcellerie, c’est quand ceux qui ont initié leur document sont déçus de l’échec de l’approbation du document pendant que vous, vous parlez d’objectif atteint.

    1. Mahouna dit

      Ah oui bien répondu, et je le convie à savoir que tout finit par finir et il y’a un Dieu pour notre pays le Bénin .

  2. Dos dit

    Ce mr pense que.les béninois sont bêtes et trouve toujours des excuses chaque que leur complot échoue. Le jour vient où il sera remercié ,et se verra tout honteux

  3. Boladji dit

    Honte à lui. Quand la jeunesse renonce à ses convictions pour un poste éphémère. Il ne veit pas s’avouer vaincu. Le BMP a prévu quel référendum ? Et pourquoi vote en procédure d’urgence au parlement. Conneries !

  4. tchibozapo dit

    Je croyais vraiment en vous. Vous vous rappelez de tout ce que vous avez dit en 2016?
    Attention vous êtes encore jeune.
    Avec de tel propos vous n’aidez pas le Pr, vous donnez plus raison à ceux qui sont inquiets

  5. THOMAS dit

    CE HOUNGBEDJI ME FAIT DE PLUS EN PLUS HONTE. CEUX LA QUI ONT PORTE LE DOSSIER SE DISENT CONSTERNES ET LUI VIENT RACONTER DES HISTOIRES EN VERITABLE PANTIN ! QUELLE POISSE !ENCORE LA RAGE ET LA RUSE N’EST CE PAS ?

  6. MAX LA MENACE dit

    IL EST AISE DE TRANSFORMER UN ECHEC EN VICTOIRE, MAIS EN REALITE QUI TROMPE T-ON? CERTAINEMENT PAS LE PEUPLE, CAR EN CE MOMENT CE PEUPLE QUI A TANT FAIM ET NE VOIT PAS ENCORE LES MEILLEURS JOURS ALORS MÊME QUE LES PASSAGES AUX DIVERS POSTES DE PEAGE SONT DEVENUS QUASIMENT UN LUXE, ON NE TROMPE QUE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SEUL.
    VOS TRES PROCHES VOUS DISENT PEUT ÊTRE CE QUE VOUS VOULEZ ENTENDRE TANT QU’ILS ONT LEURS INTERÊTS INTOUCHABLES.
    TRES CHER PRESIDENT, JE VOUS PRIE TRES RESPECTUEUSEMENT D’ECOUTER DAVANTAGE VOTRE PEUPLE ET VOUS EN SORTIREZ A LA FOIS ENNOBLI ET ANOBLI AINSI LE PAYS S’EN TROUVERA GRANDI A JAMAIS.

  7. MAX LA MENACE dit

    QUANT UN PEUPLE SE RESIGNE ET NE SEMBLE PLUS CONTESTER QUOI QUE CE SOIT ON FILE DROIT VERS LA CATASTROPHE. ON AURA BEAU DIRE QUE DIEU AIME LE BENIN CELA N’APPORTERA RIEN DE BEAU SI CE N’EST QUE GRINCEMENTS DE DENTS.
    JE SOUHAITE QUE LA BEAUTE ET LA QUINTESSENCE DES DISCOURS DE NOTRE TRES CHER PRESIDENT TRANSPARAISSENT VERITABLEMENT ET MANIFESTEMENT DANS LES ACTES ET LA PRATIQUE AU QUOTIDIEN, N’EN DEPLAISE AUX ” FAUX AMIS ” VERITABLES DETRACTEURS ET ENEMIS DU VAILLANT PEUPLE QUI EST PRET A ACCOMPAGNER LE P.A.G.

  8. Adamon dit

    Le président Talon a déjà traités les Béninois de désert de compétences, c’est maintenant que les Béninois vont lui et son gouvernement leurs dicté le principe de savoir vivre .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus