Bénin – lutte contre la corruption : Rock David Gnahoui en défenseur du BMP

Le président du parti Alternative Citoyenne s’est prononcé sur la levée de l’immunité des députés Idrissou Bako, Valentin Djènontin et Atao Hinnouho. A l’occasion, Rock David Gnahoui a tenté de défendre le Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP) contre les critiques qui font état de ce que les députés de ce bloc sont intouchables dans le cadre de la lutte contre l’impunité. 

Pour lui, il n’est pas logique de croire que certains députés impliqués dans des dossiers de corruption se servent du BMP pour échapper à la justice. « Dire qu’il y a des députés qui se réfugient sous le parapluie du Bloc de la majorité parlementaire, peut-être parce qu’ils se reprochent quelque chose, est un faux débat », a-t-il affirmé.

Il estime que la justice ne peut pas tout faire à la fois. Mieux, c’est au ministère public d’instruire les dossiers qu’il juge opportun. « Cela dépend des degrés d’implication et l’opportunité des poursuites appartient au ministère public », a-t-il précisé. Ainsi, il est convaincu qu’au moment opportun, ceux qui auraient des dossiers de corruption et qui se retrouvent membres du BMP seront dénichés pour répondre de leurs actes.

[su_heading size=”17″] À lire aussi : Bénin : Joseph Djogbénou mis en congé par le bureau national du parti « Alternative Citoyenne »[/su_heading]

En ce qui concerne la levée de l’immunité de trois députés de la 7ème législature, Rock David Gnahoui n’est pas resté dans la polémique de “minorité” et “majorité”. Pour ce qu’il faut retenir de cet acte historique posé par les députés, c’est que le Parlement ne pourra plus être un refuge. « On doit savoir aujourd’hui que quel que soit le poste qu’on occupe, à un moment donné, on pourrait toujours répondre de ses actes », a-t-il conclu.

2 commentaires
  1. James dit

    Voyez moi ces garçons vous vous trompez qui ? Depuis quand vous êtes aussi saint, continuez à hurler bande de cons.

  2. LANTEFO NOUKPEKOU Sen Cyrille dit

    Hummmm ces politiciens , députés c’est très honte , aujourd’hui mon pays souffre, et vous ne vous reprochez rien , mon pays a perdu son vraie image depuis l’arrivée de la Rupture, combien de personne vous pouvez changer s’il ne s’agit pas de chasse aux sorcière s’il ne s’agit pas de la haine , Notre Assemblée aujourd’hui est manipulé, très regrettable qu’on a un président du genre aujourd’hui à l’Assemblée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus