Banniere ISM

Bénin – lutte contre la corruption: Léhady Soglo sur les traces de Atao Hinnouho?

L’annonce d’un retour probable de l’ancien maire de la Commune de Cotonou est de plus en plus compromise et pour cause. L’aînée de la fratrie du couple présidentiel Soglo est activement recherché par la justice de son pays.

Deux mandats d’arrêt émis contre sa personne ne peuvent contribuer qu’à proroger son exil dans le pays où il s’est mis à l’abris de toute poursuite judiciaire.  Il lui est reproché une série d’infractions commises alors qu’il était l’édile de la ville vitrine du Bénin. La résistance à l’accomplissement de la mission de perquisition de son domicile par les forces de l’ordre le vendredi 28 Juillet 2017 est le premier chef d’accusation formulé à l’endroit de l’ex autorité municipale de Cotonou. Il lui est également reproché d’avoir incinéré des valeurs inactives de la Mairie de Cotonou.

Pour l’amener à répondre de ces faits, le Procureur de la République près le Tribunal de première instance, de première classe de Cotonou a requis contre le désormais ex-Maire de Cotonou, deux mandats d’arrêt internationaux. Le juge du 7ème cabinet, en charge des dossiers, a accepté et a délivré lesdits mandats. Le premier a été lancé il y a environ un mois et le second est intervenu vers la fin du mois de juin 2018.

La délivrance du mandat d’arrêt en fin du mois de Juin dernier intervient dans une période ou la rumeur sur un retour éventuel au bercail du fils aîné du premier président béninois de l’ère du renouveau démocratique est persistante. Une nouvelle donne qui compromet dangereusement la volonté de l’ex édile de Cotonou de revenir sur sa terre natale pour mener les luttes politiques qui l’attendent.

En tout état de cause, l’ex maire Léhady Vinangnon Soglo réfléchira par trois fois eu égard à l’expérience en cours avec l’honorable Mohamed Atao Hinnouho avant de prendre la décision de revenir sur la terre de ses aïeux pour répondre de ses actes.

Pour rappel, le vendredi  28 juillet 2017, le Maire Léhady Vinangnon Soglo a été suspendu par le ministre de la décentralisation suite à une séance du  Conseil départemental de concertation et de coordination convoqué par le préfet Modeste Toboula. Il a été suspendu selon les informations officielles pour des fautes graves de gestion.

Dans la soirée du même jour, il a dû quitter discrètement le pays après qu’un contingent des éléments de la police républicaine fut dépêché dans son domicile pour une perquisition. La mission de la police sera contrariée par la mobilisation d’une foule de militants et de sympathisants du Maire venue s’interposer à la mission de la police.

17 septembre 2018 - 23 septembre 2018

  • jun 25, 2018 - jui 01, 2018
  • jui 02, 2018 - jui 08, 2018
  • jui 09, 2018 - jui 15, 2018
  • jui 16, 2018 - jui 22, 2018
  • jui 23, 2018 - jui 29, 2018
  • jui 30, 2018 - aou 05, 2018
  • aou 06, 2018 - aou 12, 2018
  • aou 13, 2018 - aou 19, 2018
  • aou 20, 2018 - aou 26, 2018
  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
lun17
mar18
mer19
jeu20
ven21
sam22
dim23

20sep(sep 20)7 h 00 min22(sep 22)19 h 00 minBénin : Journée de l'Etudiant en Production Santé Animales (JEPSA)

18sep9 h 00 min18 h 00 minUn atelier de partage sur l’amélioration de la résilience de la pêche continentale au BéninAtelier de partage de connaissances et d’engagement des politiques

06sep(sep 6)7 h 00 min16oct(oct 16)22 h 00 minBénin : vivez un merveilleux programme des 10 ans de la paroisse Sainte Famille de Tankpè

27aou(aou 27)9 h 00 min10nov(nov 10)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

23aou9 h 00 min23sep18 h 00 minBénin : les jeux téracom, 9è édition

1 commentaire
  1. sailliard christian dit

    la corruption est monnaie courante au bénin, meme un avocat m’a demande un dessous de table alors que je payais sa prestation… qui par la suite s’est avérée nulle.. mais que penser d’un élu qui vous fait des promesses et ne les tiens pas ! et que penser de l’influence des clans et des confreries… ?
    il est temps de mettre fin aux magouilles !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus

X