Bénin – Indépendance : 58 ans d’errance et d’enlisement selon Simon Narcisse Tomety

ESMT Sénégal

Dans quelques jours le Bénin célèbre ses 58 ans d’indépendance. A l’occasion, le professeur Simon Narcisse Tomety fait un bilan catastrophique. Selon lui, le Bénin n’est pas arrivé à assumer son autonomie depuis 1960. Il trouve que pendant 58 ans d’indépendance, le Bénin est resté dépendant sur tous les plans.

Célébration d’un échec systémique: 58 ans d’errance et d’enlisement.

Bilan de 58 ans d’incurie politique, d’un pays sans modélisation de qu’il est et de ce qu’il veut devenir.

Dépendance politique, dépendance culturelle, dépendance économique, décadence des valeurs, célébration de l’autoritarisme, incapacité notoire à transformer l’habitant en citoyen, la politique comme source de fortune privée et de fragmentation identitaire par la fortification du régionalisme, de l’ethinisme, du djagoudaïsme.

En 58 ans, ils ont démoli toutes les sources de fierté nationale avec un leadership en berne fait de leaders méchants et des coups bas qui contaminent le peuple par des anti-valeurs. 

Sombres perspectives dans une inconscience parfaite partagée. Aucune conscience avérée des menaces liées aux problèmes démographiques et au chômage. On ne pense qu’aux empires claniques. 

En 58 ans, dans aucun domaine, le Bénin n’est indépendant. Voilà leur fumeux quartier latin de bande de voleurs d’espérance du peuple avec la production de la misère morale, éthique, mentale et comportementale. 58 ans d’égoïsmes et des individualismes à l’hypocrisie sordide. Tout le monde ruse! 

Oui 58 ans de succession des démagogues à faciès multiforme, de crise des serments, de crise des vocations et du sacerdoce. 58 ans d’incapacité technologique et de production d’éléphants blancs avec une tricherie ingénieuse dans les privatisations du patrimoine public sans aucune stratégie de domestication des chaînes de valeurs. 58 ans de discours creux et vicieux sur le développement des filières et toujours sans filières.58 ans d’incapacité à façonner nos forces de défense et de sécurité dans la philosophie d’armée-nation et nos hommes en armes sont perçues plus comme des amis des chefs que la force du peuple. 

Oui, il nous faut rompre avec ce bilan honteux et piteux, rompre aussi avec les méthodes néfastes de rupture pour faire de la Nouvelle et vraie rupture non pas la punition que les forts infligent aux faibles affaiblis par la haine et le militarisme mais la rupture ancrée dans l’Etat de droit et l’exemplarité perceptible et non façonnée artificiellement par des griots et des gongonneurs qui viennent professer des paroles moelleuses et mielleuses pour traiter leur propre misère et leur galère financière. 

L’imbécile heureux fait ainsi son bilan d’une fausse fête des hypocrisies, des lâchetés et des inconsciences. 

On ne célèbre pas la faillite et la traîtrise. Un peu de scrupule et le Bénin se portera mieux. 

Restaurons notre devise nationale et le Bénin indépendant sera possible. 

Simon Narcisse Tomety

10 décembre 2018 - 16 décembre 2018

  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
lun10
mar11
mer12
jeu13
ven14
sam15
dim16

15nov0 h 00 min15dec0 h 00 minBénin-BIFE: offre spéciale de formation en Géomatique et Télédétection

08nov(nov 8)0 h 00 min26dec(dec 26)0 h 00 minBénin: 1ère édition du salon du bébé et le village des enfants

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

2 commentaires
  1. Ken dit

    Quelle a été lui sa part de responsabilité ? Les Béninois sont fatigués aujourd’hui des discours creux ? Ce disque est bien rayé… Monsieur le professeur changez nous….

  2. Line dit

    Ken, vous avez raison. Nos pseudos intellectuels béninois, qui aiment se faire appeler Docteur, Professeur, et nos HONORABLES analphabètes élus députés en distribuant de l’argent ……ils ont foutu le pays à terre et n’ont pas honte de dire n’importe quoi. Ils critiquent mais ne proposent jamais rien. Oui Le Président Talon n’est pas un sain mais donnons lui sa chance comme il a demandé. Si jamais les réformes de Talon passaient, c’est presque tous les députés qui se trouveront mouillés. Ils le savent d’où leur résistante.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X