Bénin: comment Issa Salifou confirme tout le mal qui est dit des politiciens

Par le canal de la chaîne de télévision CANAL 3 BÉNIN, le président du groupe parlementaire “La Voix du Peuple” a exprimé son indignation à propos des déclarations  tenues par son collègue Guy Mitokpè sur les installations de la radio “Soleil fm”. Des propos du député Issa Salifou qui dénotent d’une position ambigüe et contradictoire.

Après être pris à son collègue et à la radio qui lui a tendu son micro, l’honorable Issa Salifou dit “Saley” a tenté de justifier son vote favorable pur la révision de la constitution. Dans ses explications, le représentant des populations de la première circonscription électorale a fait savoir que le contexte actuel ne lui permet pas d’émettre un vote négatif. Pour lui, l’urgence aujourd’hui est au renouvellement du mandat et il lui faut aller à la source pour négocier avec son électorat. “…En politique, quand vous ne savez pas où vous allez, il faut savoir d’où vous venez. Je suis un élu de l’Alliance Soleil. Je n’ai pas changé de camp. Je suis resté député de l’Alliance Soleil et mon président est Sacca Lafia.” a expliqué Issa Salifou Saley.

En d’autre terme, l’honorable Issa Salifou estime que son appartenance au bloc de la minorité parlementaire est un égarement. Il  lui faillait donc  revenir sur ses pas pour garantir le renouvellement de son mandat.

Mais le paradoxe, le député de Malanville  affirme par ailleurs  qu’il demeure toujours membre de la minorité parlementaire. “Je suis toujours de la minorité parlementaire. Mieux, je suis encore président de groupe parlementaire.”, avait laissé entendre le député lors de cet entretien téléphonique. Des déclarations qui confortent ceux qui estiment que les politiciens béninois n’ont de conviction que leur intérêt personnel. L’intérêt général et la République viennent en seconde position.

Ce qu’il faut aussi retenir de cette série de déclaration, c’est que le représentant du peuple à l’Assemblée nationale assure sa mission constitutionnelle selon les intérêts du moment. “…Nous sommes en fin de mandat et je dois retrouver ma famille politique pour discuter de comment je dois revenir au parlement. Aujourd’hui, il est question de retourner devant le peuple pour un bilan et puis de retourner peut être encore demander leur confiance pour revenir au parlement. Donc c’est tout à fait normal que je reprenne langue avec le président Sacca Lafia pour qu’on voit les voies et moyens de notre prochaine coopération sur le terrain”, a laissé entendre l’honorable Issa Salifou.

L’autre chose qui sort un peu de l’entendement pour un profane de la chose politique, c’est la magie par laquelle le premier responsable d’un groupe, garant de l’idéologie du groupe prend le contre-pieds du mouvement du groupe, s’associe aux adversaires mais martèle en même temps qu’il est l’un des leurs.

En somme, un argumentaire qui fait froid au dos et prouve à dessein que la position de l’honorable Issa Salifou ressemble un peu à celle d’un général d’armée qui s’associe à la troupe de l’adversaire contre son propre camp et qui au terme du combat vient affirmer: “Je suis toujours avec vous, la preuve, je suis toujours à la tête de la troupe”. Logique politique? …

En tout cas, les événements politiques  des ces derniers moments constituent une confirmation que le Bénin n’a  autre problème pour son développement que la politique et les hommes politiques. Le jour où une réforme permettrait de faire revenir la politique à sa vocation originelle (l’intérêt général) par la réduction drastique des avantages accordés à ce secteur, celui-ci va se dépeupler du trop plein de gens qui s’y engouffrent  à la recherche des voies de facilités.

18 Février 2019 - 24 Février 2019

  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
  • mar 18, 2019 - mar 24, 2019
  • mar 25, 2019 - mar 31, 2019
  • avr 01, 2019 - avr 07, 2019
  • avr 08, 2019 - avr 14, 2019
  • avr 15, 2019 - avr 21, 2019
  • avr 22, 2019 - avr 28, 2019
  • avr 29, 2019 - mai 05, 2019
  • mai 06, 2019 - mai 12, 2019
  • mai 13, 2019 - mai 19, 2019
lun18
mar19
mer20
jeu21
ven22
sam23
dim24

05fév(fév 5)0 h 00 min28(fév 28)0 h 00 minAppel à candidature pour le Concours Startups FIDEA 2019

2 commentaires
  1. Babalao dit

    Vraiment ,ces gens là font la honte de mon pays le Bénin

  2. Babalao dit

    Lui , il a toujours été aussi versatile de caractère. Une honte nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X