Bénin – affaire dette Ebomaf : le président Alpha Condé médiateur entre Lionel Zinsou et Bonkoungou

L’affaire dite de “dette de 15 milliards” qui oppose l’ancien premier ministre béninois et l’homme d’affaires Mahamadou Bonkoungou, patron d’Ebomaf préoccupe le président guinéen. C’est pourquoi il souhaite une résolution rapide de ce conflit qui dure depuis quelques mois. Ainsi, il compte s’y mettre personnellement avec une stratégie qu’il va mettre en marche dans les jours à venir.

Selon l’information relayée par La Lettre du Continent et reprise par le site d’informations banouto , le président Alpha Condé de la Guinée est attendu à Paris pour enclencher une médiation entre les deux hommes. En effet, il compte jouer sur sa proximité avec les deux protagonistes pour obtenir un règlement à l’amiable. Ainsi, son objectif principal dans cette médiation est de convaincre Lionel Zinsou et Mahamadou Bonkoungou d’abandonner, chacun de son côté, les poursuites judiciaires.

L’affaire remonte en mars 2016 où Lionel Zinsou en pleine période électorale au Bénin aurait contracté une dette évaluée à 15 milliards auprès du patron d’Ebomaf. Selon la plainte déposée par l’homme d’affaires burkinabé, certaines personnalités proches de Lionel Zinsou étaient témoins. Il s’agit par exemple de l’ancien président Boni Yayi qui aurait signé la lettre de reconnaissance de dette.

[su_heading size=”17″]A lire aussi: Bénin : une plainte déposée contre Lionel Zinsou à Cotonou pour escroquerie[/su_heading]

Après la plainte déposée au tribunal de Cotonou par Mahamadou Bonkoungou, Lionel Zinsou dit ne pas reconnaître cette dette. Il a donc apporté une contre-attaque en déposant aussi une plainte pour tentative d’escroquerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus