gaetane

Togo : menace de grève des enseignants de l’université du Togo sur fond de crise sociopolitique

Les enseignants de l’université du Togo sont fâchés. Leurs syndicats prévoient aller en grève illimitée à partir du 25 juin prochain. Un avertissement annoncé au Premier ministre, Komi Selom Klassou dans une correspondance, dont une copie a été envoyée aux présidents de l’Université de Lomé, Dodzi Kokoroko et de l’Université de Kara, Komlan Sanda.

Les syndicats revendiquent le respect des résolutions de l’accord signé le 16 février dernier, précise le site IciLome.com. Le dit accord prévoit, notamment, « le règlement du reliquat au titre de l’accord du 3 novembre 2011 et la mise en place d’un mécanisme d’intégration automatique à la fonction publique des enseignants contractuels de l’enseignement supérieur inscrits sur les listes du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) », précise la même source.

Les Syndicats exigent également la prise en compte de la situation salariale actuelle dans le calcul des pensions des enseignants qui partent à la retraite et le remboursement des cotisations de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), note encore le média togolais.

Des engagements qui n’ont pas été honorés par les autorités, regrettent les syndicats dans leur préavis de grève. « Au titre de cet accord, le gouvernement a pris l’engagement de satisfaire les doléances des enseignants-chercheurs des universités. Nous attendons encore la matérialisation des promesses faites », soulignent-ils à ce propos. Aucune réaction officielle n’a encore été faite au sujet de ce préavis de grève ni sur les revendications des syndicats.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus