Real Madrid : il n’y a que deux entraîneurs capables de succéder à Zizou, selon Cristiano Ronaldo

Vainqueur de sa troisième Ligue des champions face à Liverpool le 26 mai dernier, le club madrilène a dû composer avec les déclarations mystérieuses de Cristiano Ronaldo sur son avenir et le départ totalement inattendu de Zinedine Zidane. Autant dire qu’on a connu mieux comme festivités après un nouveau sacre européen. De son côté, le Portugais, qui s’apprête à disputer le Mondial avec sa sélection, est désormais dans l’attente de connaître son futur coach. Et ce choix, forcément, pourrait s’avérer crucial pour son avenir au Real.

CR7 aurait dit oui, sans sourciller, en lâchant même les noms des deux entraîneurs qui seraient selon lui capables de venir s’asseoir sur le banc merengue cet été : Mauricio Pochettino (Tottenham) et Jürgen Klopp (Liverpool). Pour tous les autres, si Cristiano Ronaldo venait à rester, ce serait porte close.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Cristiano Ronaldo se dit « dégoûté » du départ de Zidane ; première alerte vers le PSG [/su_heading]

En tout cas, selon les proches de Ronaldo et de la Casa Blanca, ce sont les deux noms qu’il estime capable de se poser sur le banc de touche l’année prochaine pour conserver le titre en Ligue des Champions et remporter, à nouveau, la Liga.

En attendant, le Real a demandé à son joueur de ne plus parler de son avenir, histoire d’éviter de faire la Une des journaux dans ce moment déjà bien difficile après le départ de Zidane. Une demande acceptée par Cristiano.

De plus, le quotidien de Madrid explique que l’international portugais est désormais en position de force pour une éventuelle (re)négociation de son contrat. La raison ? Difficile d’imaginer le Real se séparer de sa star alors que « Zizou » vient de claquer la porte. Deux départs aussi retentissants en l’espace de quelques semaines, le « madridisme » en prendrait alors un sacré coup. Ainsi, Cristiano Ronaldo a accepté de mettre de l’eau dans son vin. Place désormais à la Coupe du monde avec le Portugal. Le futur proche, c’est celui-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus