Nigeria: 182 prisonniers s’évadent d’une prison à Minna

Cent quatre-vingt-deux personnes se sont évadées d’une prison après que des hommes non identifiés eurent ouvert le feu sur l’établissement pénitentiaire, a annoncé ce lundi 04 juin le gouvernement nigérian.

Selon les informations rapportées par l’AFP, l’attaque s’est déroulée tard dimanche à la prison de la région de la capitale de l’Etat du Niger, Minna. Les gardiens ont été maîtrisés par les assaillants et les prisonniers ont pu s’évader. “Sur les 210 prisonniers qui se sont échappés, 28 ont été repris et 182 sont toujours en fuite,” a déclaré le ministre nigérian de l’Intérieur, Abdurrahman Dambazau.

Notons qu’il n’est pas rare  de signaler des cas d’évasions dans les prisons du Nigeria, qui sont surpeuplées et mal entretenues. Des bandes criminelles attaquent régulièrement les établissements pénitenciers et en font sortir leurs complices.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Un ressortissant Nigérian recherché par les États-Unis interpellé en France [/su_heading]

Pour rappel, en novembre 2014, un groupe d’hommes armés et munis d’explosifs avaient attaqué une prison de Koton Karfe (Etat de Kogi) et 132 prisonniers avaient pu s’évader. En 2012, la même prison avait été attaquée par des hommes armés qui avaient libéré une centaine de prisonniers. Le groupe islamiste Boko Haram avait revendiqué cette attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus