gaetane

Football – Coupe du Monde : le Qatar promet un soutien au Maroc s’il se représente en 2030

Les espoirs des Marocains pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026 se sont évanouis. Le Maroc n’a pas à rougir de sa défaite, surtout que la compétition n’a pas été très «loyale» estiment les Marocains, qui préfèrent regarder vers l’avenir. 2030?

Après cet échec, le roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique mercredi avec l’émir du Qatar, Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, indique un communiqué du Cabinet royal.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Coupe du monde 2026: l’Ambassadeur du Maroc près le Bénin se désole du choix de la Fédération [/su_heading]

« Le Qatar a fait partie des pays qui ont voté aujourd’hui en faveur de la candidature Marocaine lors du vote de désignation du pays organisateur du mondial 2026 qui s’est tenu ce jour à Moscou », précise le communiqué, rapporté par le quotidien bladi.net.

Cheikh Tamim a informé le Souverain du plein soutien du Qatar au Maroc dans le cas où le Royaume présente sa candidature à l’organisation du Mondial 2030, relève le communiqué.

L’émirat du Qatar a, dès le début, apporté son soutien à la candidature du Maroc à l’organisation, contrairement à d’autres pays comme l’Arabie Saoudite et dans son sillage le Koweit, les Emirats Arabes Unis ou encore la Jordanie.

Il s’agit de la cinquième fois que le Maroc échoue à organiser la Coupe du Monde. Il avait tenté sa chance successivement en 1994, en 1998, en 2006 et en 2010. En 2018, quelques pronostics étaient prêts à concéder à cet outsider un effet de surprise, vu les efforts déployés pour être au niveau. La candidature américaine a distancié le Maroc de près de 70 voix. Même la somme des déserteurs arabo-africains ( 18 voix)  ne pourra sauver le royaume chérifien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus