MoovInter

Cyclisme – Championnat Elite et détection : Chantale Vidognonlonhoué et Abdoul Bachiki champions du Bénin (vidéos)

Chantale Vidognonlonhoué et Abdoul Bachiki ont fini champions du Bénin (Dames-Hommes) le dimanche 24 juin 2018 à Glazoué. Ceci à l’occasion du championnat national jumelé avec la course de détection organisés par la Fédération béninoise de Cyclisme en collaboration avec la Sobebra. Nicaise Fagnon, maire de Dassa; Jacques Comlan Dagoué son homologue de Glazoué pour ne citer que ceux là ont marqué de part leur présence cette fête nationale du Vélo.

--- Publicité---

Au terme 36 Km chez les dames, Chantale Vidognonlonhoué de Zoum-Zoum Vélo Club a passé la ligne avant ses concurrentes après 1H. 16″. 04″. Josiane Vidognonlonhoué ( Zoum-Zoum Vélo Club) et Ahouandjinou (Safi) respectivement 2e et 3e retrouvent le podium.

Alors que du côté des hommes, Abdoul Bachiki (Panthère) a pris sa revanche après avoir perdu l’édition 2017, laquelle a été remportée par Ahouandjinou Eric. L’enfant de Zongo a été le premier a passé la ligne dans un peloton groupé après 4H. 20″. 23″. Ceci avec le même chrono que six de ses concurrents. Robert Kponha (Espoirt) et Augustin Amoussouvi (Safi) se classent respectivement 2e et 3e.

« Je suis très content pour avoir gagné cette course, ça n’a pas été facile, on est tous arrivé ensemble, mais j’avais une petite avance sur les autres. Cette performance a été le fruit de mon travail, mais je dois continuer pour améliorer mes performances (144 Km). Je loue la bravoure de mes autres coéquipiers. Le plus difficile, c’est de conserver ce titre, car il y a énormément de coureurs qui viennent derrière.« , a fait savoir Bachiki au terme de la course.

Bien, avant la course des élites, place a été faite à la détection. A ce niveau, Ruthe Tchabi et Séverin Gnimassoun ont terminé leader de leur catégorie. Le staff technique de la Fédération béninoise de Cyclisme a découvert d’autres talents qui vont être suivis pour représenter d’ici quelques années le Bénin.
Au total, 200 coureurs ordinaires se sont inscrits (les deux sexes).

« Il y a un tout premier aspect qui a attiré mon attention, c’est au niveau des filles, la 2e est une fille qui a pédalé avec un vélo typiquement ordinaire. (…) Elle n’a même pas changé de vitesse, ça, c’est un exploit. Quant aux hommes, c’est bien, ils ont fait ce qu’ils peuvent. L’objectif premier, c’est que les coureurs qui font le VTT, après on va les reconvertir en cycliste professionnel.« , a expliqué Osho Papoen, entraîneur national de Cyclisme.

Raoul Sanon, directeur commercial de la Sobebra, est lui satisfait de l’organisation.  » On est satisfait. Déjà, cette année, nous avons une meilleure organisation. La population locale et les autorités sont mobilisées, nous saluons le travail fait par le président de la Fédération béninoise de Cyclisme.« , a-t-il dit.

« C’est une grande fierté pour moi de vivre ses courses. Aujourd’hui, vous voyez, nous avons des potentialités dans les collines. Je crois que d’ici quelques années avec ce qui est en train d’être lancé ici nous allons sortir de grandes stars de ce département. « , a annoncé Olu-Segun Adjinda, directeur départemental du Tourisme de la culture et des sports.

Tous les Résultats  du dimanche 24 juin 

Quelques Photos de l’événement 

Les deux révélations avec le directeur Olu-Segun Adjinda
Tchabi Ruthe 1ère filles course ordinaire

Séverin Gnimassoun, vainqueur course ordinaire
Le maire Nicaise Fagnon au milieu, le maire de Glazoué à gauche, et le Directeur commercial de la Sobebra à droite Sanon

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus