gaetane

Bénin : « Eco Running », du sport au service de l’environnement

Cotonou accueille, samedi 09 juin 2018, la première édition d’Eco Running, une activité sportive à visée écologique. Initiée par l’activiste écologique Sandra Idossou et la salle de gym Flex, Eco Running consiste à faire participer les habitants de la capitale économique du Bénin, Cotonou, à une marche sur environ 9km (Ganhi – Fidjrossè) pour y ramasser les déchets plastiques. Départ à 07h devant le collège la Flèche à Ganhi.

Depuis décembre 2017, le Bénin est doté d’une loi portant interdiction de la production, de l’exportation, de la commercialisation, de la détention, de la distribution et de l’utilisation des sachets plastiques non-biodégradables. Promulguée le 17 janvier 2018, cette loi prévoit un délai de six mois pour sensibiliser les béninois aux comportements éco-citoyens. Engagée pour la lutte contre le sachet plastique, ceci bien avant le vote de la loi, l’activiste écologique Sandra Idossou a multiplié ses initiatives pendant ce délai de six mois qui arrive à son terme le 19 août 2018.

Pour Sandra Idossou, « Eco Running » est une activité qui devrait se reproduire spontanément dans les villes du Bénin par les clubs de sports. Un avis soutenu par Ricardo Bruni, coach running à Flex. « Le bien être ne dépend pas que des activités physiques et sportives, ça dépend aussi de notre hygiène de vie et quand on parle d’hygiène de vie, on parle de la salubrité, des bonnes façons de vie, des bonnes actions qu’on mène tous les jours et ça ne s’arrête pas qu’à la maison. Il faut sortir pour nettoyer l’environnement », a-t-il expliqué.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin : Sandra Idossou honorée pour sa campagne contre le sachet plastique[/su_heading]

Toutes les dispositions sécuritaires et sanitaires sont prises pour la bonne tenue de cette activité sportive et écologique. C’est que nous explique Riswane Machioudi, promoteur de Flex. « Des gants seront distribués (aux participants – ndlr) ainsi que des sacs pour y mettre les sachets plastiques ramassés. Nous avons sollicité l’aide de la police républicaine pour nous aider à cadrer tous les participants », a-t-il fait savoir. « Eco Running » est donc ouverte à toutes personnes désireuses de participer à la salubrité de la ville de Cotonou.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus