Algérie : les autorités convoquent l’ambassadeur de l’Union européenne

L’Algérie a convoqué, dimanche, l’ambassadeur de l’Union européenne en Alger, pour protester contre la diffusion par une journaliste algérienne d’une vidéo qualifiée d”offensante au président Abdel Aziz Bouteflika, depuis le siège de l’UE à Bruxelles.

Le ministère algérien des Affaires étrangères, a indiqué dans un communiqué “À la suite de la diffusion à Bruxelles d’une vidéo attentatoire aux symboles de l’État algérien, l’ambassadeur de l’Union Européenne à Alger, M. John O’Rourk, a été convoqué au siège du ministère des Affaires étrangères par M. Noureddine Ayadi, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères”.

Jeudi dernier, l’ex correspondante de la télévision gouvernementale algérienne depuis Bruxelles, Layla Haddad, avait diffusé une vidéo sur sa page Facebook officielle depuis la salle des journalistes au siège de l’Union européenne à Bruxelles, dans laquelle elle avait critiqué l’état de santé du président algérien Bouteflika et la situation politique dans le pays.

Selon la même source, le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères a informé le président de la délégation européenne “du vœu que l’Union européenne se démarque publiquement de cette manœuvre et demandé que des actions concrètes soient prises contre les agissements irresponsables de la contrevenante”.

Vendredi dernier, l’ambassade algérienne en Belgique avait dénoncé le “détournement inacceptable” de symboles de l’Union européenne (UE) et du siège du Parlement européen pour “attenter à l’honneur et à la dignité des institutions” algériennes. La représentation diplomatique de l’Algérie à Bruxelles avait regretté que des symboles de l’UE et un siège de l’une de ses institutions aient “servi de cadre à cette misérable mise en scène qui rentre dans le cadre de ‘la feuille de route’ de cet agent invétéré de la subversion et de la sédition”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus