Sénégal : terreur dans les rues de Saint-Louis, les étudiants brûlent la maison d’un ministre

Les étudiants sénégalais ont manifestés mardi matin  à Saint-Louis pour réclamer le versement de leurs bourses.

Une manifestation qui a dégénéré et dans la foulée, un étudiant a trouvé la mort. Le décès de cet étudiant a empiré le mouvement d’humeur des manifestants qui ont continués  les affrontements avec les forces de l’ordre toute l’après-midi, a rapporté rfi.

Selon le site local senenews.com, les étudiants de l’université Gaston Berger de Saint-Louis ont semé la terreur dans les rues de la ville mardi après-midi.  Après la mort d’un des leurs dans les échauffourées avec la police ils ont envahi les rues et détruit tout sur leur passage.

Gonflés à bloc de colère, ils ont « mis en feu un bus de l’Office de Lacs et Cours d’Eau (OLAC) ainsi que la grosse plaque lumineuse de l’institution » rapporte le site d’information, ajoutant que dans leur furie, ces étudiants ont mis à sac et brûlé la maison du ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niang.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus