MoovInter

Renvoi du procès pour corruption de l’ex vice-président angolais à Luanda

La justice portugaise a décidé de renvoyer aux autorités de Luanda, le procès pour corruption visant l’ancien vice-président angolais Manuel Vicente, ouvrant ainsi la voie à une amélioration des rapports diplomatiques entre le Portugal et son ancienne colonie africaine.

La Cour d’appel de Lisbonne a « décidé d’acquiescer à la demande formulée par Manuel Domingos Vicente et de remettre le procès à la République d’Angola », selon le résumé du jugement obtenu par l’AFP auprès du tribunal. L’ouverture fin janvier du procès pour corruption impliquant M. Vicente avait contribué à crisper les rapports entre les deux pays, pourtant très liés au plan économique.

---Publicité---

La procédure concernant M. Vicente avait alors été aussitôt séparée du procès toujours en cours et qui cherche à déterminer si, comme le prétend l’accusation, un ancien procureur du ministère public portugais a reçu de l’argent pour classer deux enquêtes visant l’ex-responsable angolais.

Ces enquêtes ouvertes en 2011 portaient sur des soupçons de blanchiment d’argent et des faits présumés remontant à l’époque où M. Vicente était à la tête de la compagnie pétrolière nationale Sonangol. Le ministère public avait refusé de transférer l’affaire à Luanda, arguant que « les autorités angolaises ne donneraient pas suite à la procédure ou, du moins, ne donnent pas de garanties qu’elles le feraient », mais la Cour d’appel de Lisbonne a finalement tranché jeudi en faveur de M. Vicente.

Cette position du parquet portugais avait été très mal reçue à Luanda. « Nous considérons cela comme une offense et nous n’accepterons pas d’être traités ainsi« , avait déclaré début janvier le président angolais Joao Lourenço. « Pour que les relations entre l’Angola et le Portugal reviennent au niveau d’un passé récent, nous voulons un geste: la remise de la procédure à l’Angola », avait-il prévenu. « J’ai toujours pensé que nos deux pays étaient voués à se retrouver et j’espère qu’il en sera ainsi », a aussitôt réagi jeudi le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, a rapporté l’AFP.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Rose Hanbury sommée de garder le silence sur sa relation avec William

Rose Hanbury, supposée maîtresse du prince Harry serait priée de se taire sur sa relation avec William. Hanbury, 35 ans continue de faire la une des tabloïds britanniques. La marquise de Cholmondeley aurait reçu l'ordre royal de se taire pour ne pas…

Monde

Argentine 0-2 Colombie :  » amers » selon Lionel Messi

"Amers", Lionel Messi, les deux mains à la nuque n'avait pire à dire à l'issue de l'entrée en compétition loupée…

Salon du Bourget: Emmanuel Macron présente le premier avion de combat franco-allemand

La maquette grandeur nature du successeur du Rafale doit être dévoilée par Emmanuel Macron, lundi 17 juin, lors de…

Soudan: le président déchu Omar el-Béchir déféré au parquet

Vêtu de la traditionnelle djellaba blanche soudanaise et d'un turban, l'ancien chef d'État a fait sa première…

France: un militaire ouvre le feu sur un homme armé d’un couteau vêtu d’une djellaba

Alors qu'un individu vêtu d'une djellaba menaçait sa patrouille avec un couteau dans l'enceinte de l'hôpital…

Paul Pogba: « Je veux relever un nouveau défi ailleurs » (Vidéo)

Annoncé proche du Real Madrid ou encore d'un retour à la Juventus, Paul Pogba s'est exprimé concernant son avenir…

Maurizio Sarri quitte Chelsea pour devenir entraîneur de la Juventus (Officiel)

Un an après avoir quitté le Napoli pour Chelsea, Maurizio Sarri va retrouver l'Italie. Le technicien transalpin de…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus