MoovInter

Kenya : au moins 32 personnes emportées par des eaux dans leur sommeil

La rupture d’un barrage, mercredi 09 Mai, provoquée par des pluies torrentielles dans la périphérie de la ville de Nakuru, à environ 160km au nord de Nairobi, a fait au moins 32 victimes, emportées dans leur sommeil par les eaux boueuses et tumultueuses de la retenue d’eau, en pleine saison des pluies qui a fait près de 160 morts depuis mars dans le pays.

Le bilan pourrait augmenter selon les sauveteurs, les habitants ayant été surpris pendant leur sommeil.

--- Publicité---

Mercredi vers 21h, le barrage de Solai, a cédé et ses eaux ont balayé les modestes habitations de cette zone rurale. Toute la nuit, les services de secours, Croix-Rouge kényane en tête, ont été à pied d’oeuvre pour mettre à l’abri les rescapés et récupérer les victimes.

D’après plusieurs sources locales interrogées par l’AFP, le barrage était utilisé pour l’irrigation des fermes environnantes et entouré d’habitations de fortune d’ouvriers agricoles employés dans ces exploitations.

Des inondations très meurtrières

Au moins 36 personnes ont, par ailleurs, été admises dans des établissements médicaux de la région après que les services de secours, Croix-Rouge kényane en tête, se furent mobilisés rapidement.

Selon un dernier bilan du gouvernement kényan, les pluies ont fait à ce jour 132 morts, et au moins 222 000 déplacés dans 32 comtés depuis le mois de mars auxquelles s’ajoutent les victimes de la catastrophe du barrage de Solai.

Le Kenya connaît deux saisons des pluies annuelles : la courte, d’octobre à décembre, et la longue entre mars et juin. Les trois dernières saisons avaient été pauvres en précipitations, mais celle en cours a vu des pluies torrentielles s’abattre sur une bonne partie du pays et dans le reste de l’Afrique de l’Est.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus