Italie: victime d’attaque raciste, la surprenante réaction de Mario Balotélli

Le « come-back » de l’enfant terrible du Football italien Mario Balotelli s’est bien déroulé sur le terrain, mais a été assombri par une « bannière raciste », informe le média britannique Mirror.

Buteur lors du 2-1 contre l’Arabie Saoudite, le média nous explique que tout est parti du choix de Roberto Mancini actuel sélectionneur de la Squadra Azzurra de faire de l’ancien buteur de l’Inter Milan et de Manchester City de nommer Balotelli vice-capitaine. Une décision qui semble faire perdre l’humanisme à certains fans.

« Mais le premier match de l’ancien manager de Manchester City en tant que patron de l’Italie a été taché par les fans déployant une bannière à St Gallen en Suisse, lisant : “Mon capitaine a du sang italien”. » , a expliqué Mirror.

 

La réaction de Balotelli n’a pas tardé. Le joueur conçu de parents d’origine ghanéenne, a répondu sur Instagram avec Euphémisme : ” Nous sommes en 2018, assez ! Réveillez-vous ! S’il vous plaît !”

Un message fort lancé par le joueur à ces fans dont l’acte doit faire réagir les sommités du Football mondial.

Mario-Balotelli-insta

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.