En Afrique du Sud, une étudiante poursuivie pour vol

Une étudiante sud-africaine qui avait reçu par erreur une bourse de plus d’un million de dollars, et commencé à la dilapider, a comparu pour vol devant un tribunal à East London.

Selon les informations rapportées par l’AFP, l’étudiante de l’université Walter Sisulu de Mthatha (sud-est), dans la province du Cap oriental, avait vu son compte crédité par erreur de 14 millions de rands -soit plus d’un million de dollars- au titre d’une allocation mensuelle versée par le gouvernement aux étudiants démunis.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Afrique du Sud-Corruption : le gouvernement entérine des changements à la tête des entreprises publiques [/su_heading]

Selon l’université, l’erreur avait été commise par l’entreprise en charge de payer les bourses, qui avait ajouté quatre zéros à la somme de 1.400 rands normalement versée à l’étudiante. L’heureuse bénéficiaire n’avait pas signalé l’erreur et s’était empressée de dépenser une partie de son magot en achetant des vêtements de luxe et un smartphone et en organisant une fête.

Notons que l’erreur a été découverte au bout de trois mois et l’argent qui était encore disponible sur le compte de la jeune femme a été immédiatement récupéré. L’étudiante a été libérée mardi après avoir reçu un avertissement et convoquée à une nouvelle audience le 2 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.