Eau potable en milieu rural : la Banque Mondiale accorde plus de 120 milliards au Bénin

La Banque Mondiale a approuvé le 15 mai 2018, un financement de 220 millions de dollars US (environ 122 milliards de francs cfa) de l’Association internationale de développement (IDA) pour aider le Bénin à étendre l’accès à l’eau à tous les habitants des zones rurales à travers un programme dénommé « Aqua-Vie ».

Le programme « Aqua-Vie » vise à améliorer les services d’approvisionnement en eau des populations rurales grâce à la construction de 270 systèmes d’adduction d’eau et à la remise en état ou à l’extension de 360 systèmes existants dans les zones rurales. Quelque 1,6 million de personnes bénéficieront de ce programme, qui mettra en place 34.500 nouveaux raccordements et 3.300 nouvelles conduites.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Bénin : perturbation sur les réseaux ou interruption de la fourniture d’eau potable ?[/su_heading]

« Nous nous réjouissons d’aider le Bénin à mettre en œuvre les principales priorités de sa stratégie nationale pour l’approvisionnement en eau potable en milieu rural 2017-2030. En améliorant notamment les conditions de vie, la santé, le taux de scolarisation, la productivité et les revenus, surtout pour les femmes et les filles, ce nouveau programme devrait avoir de nombreux effets positifs pour les plus défavorisés », a expliqué Pierre Laporte, Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Bénin.

L’accès à l’eau potable est un défi majeur dans les zones rurales du Bénin. D’après le Programme commun de suivi de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’UNICEF, seulement 30 % de la population rurale a accès à l’eau courante, contre un taux de 57 % en milieu urbain.

Il est à noter que les autorités béninoises avaient engagé, il y a quelques mois, des actions majeures dans l’amélioration de l’accès à l’eau dans le pays. En effet, le 24 juillet 2017, le Bénin a signé avec la Chine une convention de 50 milliards de francs cfa pour développer ses capacités de production et de distribution de l’eau potable en milieu urbain et en milieu rural au profit de 5,8 millions de personnes.

Avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), les autorités béninoises ont lancé en janvier 2016 le Programme National d’Alimentation en eau potable en milieu rural afin d’alimenter plus de 80.000 personnes. En mars 2017, soit 15 mois après le lancement, 244 forages ont été réalisés pour soulager les peines des populations. Le programme “Aqua-Vie” s’inscrit donc dans cette performance du pays à mobiliser des financements publics et privés additionnels en faveur des populations rurales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus