Coupe du Monde : plus d’un milliard de FCFA pour chaque représentant africain avant la compétition ?

Les cinq ambassadeurs de l’Afrique à la Coupe du monde Russie 2018 vont toucher chacun une avance de deux millions de dollars, plus d’un milliard de FCFA de la Fédération internationale de Football association (Fifa). 

Une décision qui est le fruit des négociations engagées par le président de la Caf Ahmad avec l’administration de la Fifa qui a connu un heureux aboutissement (l’accord exceptionnel a été conclu le 12 avril dernier renseigne la Caf). Ainsi, le Nigeria, le Sénégal, l’Egypte, le Maroc et la Tunisie, vont se servir de ses sous pour  » les préparatifs », annonce la Confédération africaine de football.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Coupe du monde Russie 2018 : voici le calendrier complet des 64 matchs [/su_heading]

C’est donc une manière pour le patron de la Caf d’anticiper sur les conflits internes qui, de par le passé, a souillé l’image du Foot africain. Ceci permettra aux sélections nationales d’avoir une bonne préparation et de régler la sempiternelle question des « bonus dû aux joueurs afin d’éviter la reconduction de conflits internes qui avaient gravement affecté l’image du football africain, avec un impact non-négligeable sur les performances des équipes » a réagi le patron de la Caf. Ce dernier a mis son mandat sous le saut du changement et cette anticipation en est une preuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus