Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé se prononce sur la création de l’amicale des anciens de la Fesci

En Côte d’Ivoire, les anciens étudiants ayant constitué la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) ont nourrit l’initiative de mettre en place, une  Amicale des anciens de la Fesci. Cette initiative est diversement appréciée dans le rang des personnes concernées. Damana Pickass, ancien leader de la Fesci considère que ce regroupement des anciens de ce syndicat est « une imposture intolérable et inadmissible » au moment où, un autre ancien, Charles Blé Goudé, trouve qu’il s’agit d’une bonne idée.

Charles Blé Goudé, ancien secrétaire général de la Fesci, est actuellement détenu à la Cour pénale internationale à la Haye. Ceci ne l’a pas empêché de donner son avis sur cette initiative de la création de l’amicale des anciens de la Fesci. Blé Goudé dit être favorable à « toute initiative qui peut rapprocher » les anciens de ce mouvement syndical mais également « les ivoiriennes et les ivoiriens », rapporte APR citant le site d’information connectionivoirienne.net.

« J’encourage les camarades à aller dans le sens de tout ce qui peut faire lever nos divergences accumulées durant nos longues années de militantisme. Toute initiative qui peut rapprocher notre génération mais aussi les ivoiriennes et ivoiriens, est à encourager. Nous devons aller ensemble à la Paix ! Nous avons une mission ! Je te charge de dire aux camarades que je suis prêt à les rencontrer ici à La Haye», a-t-il affirmé lors d’une entrevue accordée au site à la Haye le 10 mai dernier.

Il s’agit là d’une intervention qui devrait rendre les choses faciles dans le rang des anciens membres de la Fesci et ainsi favoriser les discussions dans la mise en place de ladite amicale. Toutefois, il faudrait s’attendre à toute forme d’interprétation de ce message de l’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.