Brouille maritime entre la Côte d’Ivoire et le Ghana : les deux pays s’accordent enfin

C’est la fin de la brouille maritime entre le Ghana et la Côte d’Ivoire ; les deux pays ont décidé d’enterrer la hache de guerre et de jouer la carte de la bonne entente. Même s’il a fallu recourir au tribunal international du droit de la mer (TIDM) qui a reconnu les droits du Ghana sur l’exploitation du gisement pétrolier à la frontière  maritime des deux pays, une réunion du comité ivoiro-ghanéen pour la mise en œuvre de la décision du tribunal basé à Hambourg, en Allemagne, a eu lieu et la décision a été rendue publique dans un communiqué final.

Communiqué

Considérant les liens particuliers de parenté, d’amitié fraternelle et de solidarité soutenus par notre histoire, notre géographie et notre culture qui existent entre la Côte d’Ivoire et le Ghana;

Reconnaissant que le renforcement continu de la coopération entre les deux pays et l’harmonisation des politiques et des initiatives dans les domaines stratégiques d’intérêt commun contribuent au renforcement de l’intégration sous régionale;

Ayant convenu de se conformer strictement et de coopérer pour la mise en œuvre de la décision de la Chambre Spéciale du TIDM du 23 septembre 2017 dans le litige relatif à la délimitation de la frontière maritime entre la Côte d’Ivoire et le Ghana dans l’Océan Atlantique et ;

Reconnaissant la nécessité de collaborer d’avantage dans le cadre de l’Accord de Partenariat Stratégique (ASP) conclu entre les deux Chefs d’Etat le 17 octobre 2017.

Le Ghana a informé la Côte d’Ivoire de son intention de déposer officiellement les coordonnées des points décidés par la Chambre Spéciale du TIDM ainsi que les cartes correspondantes auprès de l’Organisation des Nations Unies et d’autres organismes internationaux compétents en temps voulu ;

Le Ghana prend acte des copies physiques et électroniques des deux cartes à elle remises par la Côte d’Ivoire et intitulées « Côte d’Ivoire de Mohamé (Côte d’Ivoire) à Half Assini (Ghana) » à l’échelle du cent millième (1/100.000) et « Côte d’Ivoire de Nanakrou (Libéria) à Dix Cove (Ghana) » à l’échelle du millionième (1/1.000.000), comportant le tracé des points issus de la décision du TIDM.

Le Ghana prend également acte du projet d’Accord-cadre de coopération en matière de frontière maritime, d’hydrocarbures et autres ressources entre les deux pays à elle remis par la Côte d’Ivoire en vue de la mise en œuvre de la décision du TIDM à court et long terme.

A l’issue des réunions tenues du 14 au 15 mai 2018 entre les parties à Abidjan, en Côte d’Ivoire, les parties ont convenu de ce qui suit :

a- Poursuivre la collaboration dans la mise en œuvre de la décision du TIDM;

b- Poursuivre d’autres engagements dans le cadre de l’Accord de Partenariat Stratégique (ASP) conclu entre la Côte d’Ivoire et le Ghana le 17 octobre 2017.

Fait à Abidjan, le 15 Mai 2018

Pour la République de Côte d’Ivoire

Adama Toungara

Médiateur de la République

Pour la République du Ghana

Yaw Osafa Marfo

Ministre d’Etat

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus