Politique

Bénin : quand Armand Gansè prend la défense d’Olivier Boko

Olivier Boko, ami personnel du Président de la République fait objet de polémique chaque fois qu’il apparaît dans les voyages du Chef de l’Etat. Malgré les clarifications données par Patrice Talon sur les relations amicales qu’il entretient avec ce dernier, la polémique est toujours à son paroxysme. C’est pourquoi le Directeur Général de la Société de gestion des marches autonomes (Sogema), lors d’une activité politique ce samedi 26 Mai 2018 à Bohicon, est revenu sur la question pour éclairer les jeunes.

L’exemple choisi par le directeur général de la Sogema pour aborder le sujet est le dernier voyage du Chef de l’Etat. Armand Gansè ne trouve pas de fondements aux commentaires qu’a suscité la présence d’Olivier Boko à ce voyage. Pour lui, sa présence aux cotés de Patrice Talon lors des voyages n’a rien d’extraordinaire jusqu’au point de susciter autant de commentaires.

Pour Armand Gansè, la proximité entre les deux hommes se justifie par le fruit d’une fidélité en amitié. Il a invité la jeunesse de la 23ème circonscription électorale à prendre exemple sur eux. Selon lui, au lieu que cette relation fasse objet de polémiques, elle devrait être une école pour tous les béninois qui doivent développer entre eux la culture de l’amitié.

Mais au delà d’un simple acharnement contre Olivier Boko, le Directeur de la Sogema soutient que les détracteurs sont dans une manœuvre politique dont le seul but est de ternir l’image du Président Patrice Talon. Ces derniers, selon Armand Gansè pensent qu’il faut s’attaquer à Olivier Boko pour atteindre politiquement Patrice Talon. Il a donc exhorté la jeunesse béninoise à ne pas se prêter à ce jeu des adversaires politiques.

A Lire Aussi

Bénin: « Il n’y a aucune menace sur la sécurité du pays » selon Lazare Sèhouéto

Bénin – Législatives 2019: ce qui se passera dans la 11ème circonscription électorale

Parfait FOLLY

Bénin: après sa libération, Prince Sonon Aligbonon donne les raisons de son interpellation

Bénin – supposé recrutement de « mercenaires » : les clarifications du parti Fcbe

Benn Michodigni

Bénin – Impasse électorale: Candide Azannaï au domicile de Boni Yayi

Bénin: Dr Véronique Tognifodé de l’Union Progressiste ratisse large à Cotonou

Angèle M. ADANLE

1 commentaire

Lamidos doslami 29 mai 2018 at 14 h 09 min

TTout ça parce qu on veut garder sa place?

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus