Bénin – PAG : « Réinventer la cité lacustre de Ganvié », comprendre le projet en 6 actions

L’un des projets phares du gouvernement Patrice Talon dans le secteur du tourisme est de réhabiliter la cité touristique de Ganvié afin de mieux la vendre comme destination touristique et par ricochet, améliorer les conditions de vie des populations. Pour cela il est prévu la réalisation du projet « Réinventer la cité lacustre de Ganvié ». Mais beaucoup de béninois n’ont pas idée de ce que constitue ce projet ni en quoi cette cité pourrait être réinventée. L’agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme a expliqué ce projet dans sa mise en œuvre, en 6 actions concrètes.

La rénovation de l’habitat

Il s’agit de procéder à l’amélioration des accès en opérant des travaux de dragage et de balisage des chenaux et en créant environ 20 places publiques. Cette première opération vise aussi la réhabilitation de l’habitat et la reconstruction des marchés flottants.

Equipements de confort

Pour la viabilité d’une zone d’habitation, il est important qu’elle ait certains équipements pour faciliter la vie aux riverains. Cette étape consiste donc pour le gouvernement à réaliser des points de distribution d’eau potable, d’électricité ; mettre en place une politique d’assainissement et de gestion des déchets de toute sorte.

Santé

Ici, il est question selon le projet, de construire une maison médicale affiliée à l’hôpital de zone et mettre en place un bateau médicalisé pour assurer le bien-être sanitaire des populations de la Venise de l’Afrique.

Enseignement, éducation, formation

Construire un collège aux normes pour de bonnes conditions d’apprentissage et de travail des élèves, en ce qui concerne les domaines de l’enseignement et de l’éducation. Quant à la formation, il est prévu dans le projet des journées de formation continue sur quatre ans pour les requalifications professionnelles.

Environnement et pêche

Cette action est composée de plusieurs échanges universitaires et locaux ; elle permettra la création d’emplois et la protection des ressources halieutique par la gestion de la pêche et de la ressource.

Tourisme

C’est une étape cruciale dans la valorisation de cette cité lacustre dont le Bénin se vente depuis toujours. Le gouvernement, a travers le projet de réinvention de Ganvié, entend procéder à la formation de personnel signalétique adaptée ; la mise en place de circuits culturels et nature ; la création et l’amélioration de l’hébergement et par la même occasion créer des emplois.

Ce sont donc six étapes indispensables dans la mise en œuvre du projet gouvernementale « Réinventer la cité lacustre de Ganvié » (2017-2021). Le projet est annoncé certes mais il ne reste plus que les actions concrètes du gouvernement pour sa réalisation. Car, le sait-on, situé à 22 km de Cotonou, Ganvié est le plus grand arrondissement de la commune de Sô-Ava avec 35.000 habitants et une des destinations touristiques les plus prisées du Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.