Nigéria : les chrétiens protestants demandent à Buhari d’arrêter les meurtres incessants

Les églises du Nigeria, sous l’égide de l’Association Chrétienne du Nigeria, ont organisé dimanche des manifestations pacifiques dans différentes parties du pays pour protester contre la tuerie perpétrée dans différentes régions du pays, en réponse à la directive du président de la CAN, Olasupo Ayokunle.

Le président de la CAN avait affirmé dans une déclaration plus tôt dans la semaine que l’église exigeait la libération des filles Chibok et Leah Sharibu qui sont détenues par Boko Haram ainsi que la fin des massacres par les bergers et autres insurgés, des chrétiens, dans les communautés à travers la partie nord du pays.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Nigeria : des pourparlers de paix avec des éléments du groupe jihadiste Boko Haram [/su_heading]

Parlant des raisons pour lesquelles la manifestation était nécessaire dimanche, un pasteur responsable de l’église baptiste Fountain of Peace, identifié comme John Akin Oyelade, a déclaré:

“Ayant exercé la patience attendue d’un vrai croyant en priant et en attendant ce que tout gouvernement réceptif ferait dans cette situation désagréable contre l’humanité, il pourrait être observé que nous avons donné assez de temps pour les exigences administratives et si notre tranquillité est prise pour un tour, alors plus que ce que les chrétiens sont connus peuvent commencer à se dérouler d’où cette protestation pacifique “. Le Nigeria est un Etat laïc et, en tant que tel, il doit être traité comme tel, nous condamnons carrément l’attitude irresponsable, irresponsable et irresponsable de cette administration envers cette menace. Je dois être fidèle à vous, à moi et à mon Dieu que l’administration actuelle d’aujourd’hui ne possède aucune forme de ce que les vrais héros du passé de cette nation ont transmis, elle nie aussi l’esprit et le pouvoir d’une direction juste et le respect des vies humaines. Le désir et la passion de diriger un leadership déterminé ont été passifs au fil des années et presque absolument démontré avec précaution par cette administration actuelle. Le terrain politique parmi nous a été directement affilié à une section particulière du pays comme on le voit dans les différentes nominations déséquilibrées dans divers organismes parapublics gouvernementaux, défiant ainsi l’intérêt de la région restante et les chrétiens déclarés dans leur serment sous serment”. A cette fin, il est nécessaire d’obéir aux instructions et aux directives de la direction de la CAN pour organiser cette manifestation pacifique. Face à l’état déplorable de la gouvernance au Nigeria aujourd’hui, il est devenu impératif que nous élevions notre voix contre ces actes barbares et néotiques d’une manière pieuse, pacifique, mais d’une manière très exigeante. Nous avons découvert que ce n’est plus un accident, ce n’est pas une coïncidence, mais un programme et un agenda qu’on peut supposer avoir des sponsors. Il est essentiel d’établir que la situation devient inquiétante au jour le jour. Il convient également de noter que, jusqu’à présent, aucune position significative n’a été prise par ce gouvernement, malgré les efforts frénétiques déployés par la direction de l’Association chrétienne du Nigeria, à travers son président. Malheureusement, tous les efforts pour discuter avec le gouvernement n’ont donné aucun résultat “.

Selon les rapports, des manifestations ont également eu lieu dans les principales églises à travers le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus