Nigéria : la cachette de la secte Boko Haram transformée en site touristique

Au Nigeria, la cachette de la secte Boko Haram sera bientôt transformée en site touristique. L’information a été annoncé par le chef d’Etat-major de l’armée du Nigeria, Tukur Buratai au détour d’un tweet, le mercredi 25 avril 2018. 

On se rappelle que Buhari et Buratai avaient déclaré à plusieurs reprises que Boko Haram avait été vaincu. Ainsi, le groupe a perdu du terrain ces dernières années, mais continue toujours à mener des attaques. La preuve, en février 2018, l’Etat islamique zone Afrique de l’Ouest a enlevé plus de 100 écolières de la ville de Dapchi, mais elles ont été libérées. Les données liées aux conflits armés, révèlent qu’au moins 34 000 personnes sont mortes dans la révolte de Boko Haram depuis neuf ans.

“L’armée nigériane va collaborer avec le gouvernement du parc national et le gouvernement de Borno pour transformer la forêt de Sambisa en centre touristique pour attirer les touristes dans le pays” a posté Tukur Buratai.

Il est à noter que l’idée existait déjà. Car, ce n’est pas la première fois que les autorités nigérianes envisagent de transformer un site de Boko Haram en site d’attraction. Dans cette même perspective,les responsables de l’État de Borno, avaient envisagé de transformer la maison du fondateur du groupe, Yusuf, en musée, l’année dernière. Mais comment les militaires prévoient t-ils attirer des touristes à Sambisa, un site qui abrite la secte islamique Boko Haram ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus