Nigéria – enlèvement des filles de Chibok : quatre ans après, l’Unicef fait le bilan

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Cela fait environ quatre ans déjà qu’a eu lieu au Nigéria, à Chibok, l’enlèvement de plus de 200 jeunes lycéennes par les éléments du groupe islamiste Boko Haram. Vendredi, à cette occasion, l’Unicef a annoncé que plus de 1.000 enfants ont été enlevés depuis 2013 par les jihadistes de Boko Haram dans ce pays.

« Depuis 2013, plus de 1.000 enfants ont été enlevés par Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, dont les 276 filles kidnappées à Chibok en 2014 », selon un communiqué de l’UNICEF. Un haut cadre de l’organisation au Nigéria affirme que « ces attaques répétées contre des enfants, dans des écoles, sont impensables ».

Depuis 2009, les attaques du groupe djihadiste se sont faites très fréquentes avec plus de 20.000 morts dont environ 2.295 enseignants et ont entraîné 2,6 millions de personnes à se déplacer. L’Univef annonce aussi que plus de 1.400 écoles ont été détruites. Ce sont particulièrement les écoles laïcs qui se font attaquer la plupart du temps car pour ces islamistes, « l’éducation occidentale est un pêché », ce que signifie d’ailleurs Boko Hara en langue haoussa, l’une des langues du Nigeria.

Le groupe s’est vu très affaibli à partir de 2015, à l’arrivé au pouvoir du président nigérian Muhammadu Buhari qui a promis d’en finir avec le groupe armé et a ainsi, déployé un impressionnant arsenal de guerre pour traquer les terroristes. Cependant ; malgré sa faiblesse, Boko Haram continu de faire encore de rapts.

En février, les islamistes ont mené une incursion dans une école de Dapchi, dans le nord-est et y ont enlevé environ 111 écolières. La plupart de ces jeunes filles ont été ensuite libérées, mais ce kidnapping de masse avait ravivé le douloureux souvenir du drame de Chibok, en avril 2014. Le mois dernier, le gouvernement nigérian a annoncé vouloir entamer des négociations avec Boko Haram afin de négocier un traité de paix. Sauf qu’il ne s’agit que d’une branche de la secte islamiste.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X