Madagascar : une manifestation de l’opposition dégénère

La police malgache n’a pas fait dans la dentelle. Selon bbc, les forces de l’ordre ont dispersé avec des tires de gaz lacrymogène contre des manifestants en colère qui ont tenté de résister en répliquant aux tires de la police par des jets de pierres.

L’opposition malgache avait prévue une marche de contestation contre “l’adoption scandaleuse de trois lois électorales” début avril par le Parlement. Mais cette manifestation a été interdite par les autorités du pays pour raisons de sécurité.

[su_heading size=”17″]A (re) lire aussi : Madagascar : quand la population défonce la prison et fait évader 120 prisonniers [/su_heading]

Cependant, les opposants ont quand même maintenu leur initiative de marcher et d’exprimer leur désaccord et leur mécontentement face au régime du président Hery Rajaonarimampianina qu’ils accusent de vouloir les museler, ceci à quelques mois des élections présidentielle et législatives prévues pour la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.