Bénin: une base de données en ligne pour voir la liste de tous les déportés en esclavage

Réalisée par l’association “symbole-amitié”,  cette base de donnée permet non seulement de rendre un nom, une identité, une histoire, presque un visage à des milliers de déportés, mais aussi d’établir un lien solide avec des noms antillais datant de l’abolition de l’esclavage.

Elle est constituée de plusieurs milliers de noms d’Africains déportés en esclavage, principalement au XIXème siècle, depuis les anciens ports de traite de la côte béninoise (Ouidah, Porto Novo, etc.) Selon les auteurs, la réalisation de cette base de donnée unique et inédite au Bénin est basée sur leur volonté de sonder la mémoire africaine qui repose sur la tradition orale en allant à la rencontre de la population âgée des villages. “Nous avons choisi de faire confiance à ces vieillards, de faire confiance aux techniques ancestrales de transmission orale, tout en nous appuyant sur un questionnaire le plus complet possible”, ont-ils fait savoir sur leur site.

[su_heading size=”17″]Elle accessible directement à partir de ce lien: Consulter la base de donnée [/su_heading]

[bs-quote quote=”Au cours de cette enquête, nous avons rencontré 6503 vieillards de 65 à 92 ans, et parcouru 423 villages dans 6 départements du Bénin. 92% de la population interrogée, hommes et femmes, est adepte de divinités. Une partie d’entre eux exercent de hautes fonctions soit en tant que patriarche, soit en tant que chef de culte, soit en tant que tête couronnée. La majorité d’entre eux a reconnu l’intérêt du projet qui, par la même occasion, leur a permis de réactualiser des événements très anciens auprès des jeunes générations.” style=”style-6″ align=”center” author_name=”Les auteurs de la base de donnée”][/bs-quote]

Sur le plan émotionnel, enquêteurs et enquêtés ont ressenti et partagé des moments de joie et de peine au cours des récits. Un certain nombre d’entre les vieillards ont été envahis par l’émotion, soupçonnant que l’esclavage aura été la cause probable du dépeuplement de leurs collectivités.

Au bout de plusieurs mois d’enquête sur le terrain (un travail de longue haleine dans des conditions d’hygiène et de confort difficiles), nous sommes parvenus à compiler, formulaire après formulaire, des dizaines de milliers de données recueillies sous la forme de cette base de données.

Nous avons eu l’opportunité de visiter des lieux sacrés tenus secrets suivant l’ordre de nos guides, ce qui fut pour nous l’occasion d’en apprendre davantage sur les techniques de la conservation de la mémoire.

Cette base n’est pas exhaustive et, tant qu’il reste à faire, rien n’est fait, dit-on, raison pour laquelle nous sommes ouverts à toute personne désireuse de venir en aide à ce projet. Nous serions également heureux d’apprendre que nos découvertes ont servi d’outils à d’autres chercheurs, ou de pistes aux fils et aux filles descendants des déportés qui sont à la recherche de leurs racines africaines.

7 commentaires
  1. Dohoun Rock dit

    Je doute que les informations soient fiables. je me dis même si c’était le cas, c’est dire même si c’était fiable ça servirait à quoi où même si, en ce temps là les hommes soit disant civilisés se foutaient des droits de l’homme. Les nègres, les esclaves acquis à la cause de civilisation, pensent, à la réconciliation et au partage des responsabilités au 21e siècle. Le monde se porterait mieux avec ces derniers. ..

    1. DOSSA BERNARD FINONME M dit

      Notre tradition a bien de coder la mémoire des victimes de l’esclavage transatlantique et c’est seul le Dahomey qui a réussi à mieux archiver le noms de fils déportés. http://www.symbole-amitie.com est le site du groupe Universitaire de Recherche en Histoire et Culture du Bénin qui a effectué le travail. Je suis le président en exercice de cette association et je puis vous dire que chaque meurtrissure que vous voyez que le corps d’un adeptes des cultes endogènes représente un nom pour un deporté.

    2. TITUS Albert Joseph Eugène dit

      Pourquoi le Peuple Noir qui a subit le Seul et unique Vrai Génocide Humain, du fait même de La Traite Négrière, doit-il renoncer à rechercher les Fondements de l’ Esclavage?
      Les premiers déportés nègres sont du Nigeria, avec leurs religions et les traces ineffaçables sur tous les Continents.
      Quelle vingt et unième siècle doit nous réconcilier avec qui?
      Les innocents déportés nègres n’ étaient pas en guerre contre les européens.
      Il est encore temps de nous “sensibiliser” à ce passé peu glorieux de la colonisation.
      Merci pour vos recherches.

  2. ANANI dit

    Ça, c’est une opportunité unique, pour travailler le cinéma béninois. Il n’est pas normal qu’on laisse cette richesse à Hollywood et / ou Nollywood pour venir chercher des informations confidentielles pour en faire une copie inouïe, une fortune aux USA et au Nigeria.
    Il faut approcher le gouvernement pour tenir bon.

    1. Videva dit

      Exactement!

  3. TITUS Albert Joseph Eugène dit

    Pourquoi le Peuple Noir qui a subit le Seul et unique Vrai Génocide Humain, du fait même de La Traite Négrière, doit-il renoncer à rechercher les Fondements de l’ Esclavage?
    Les premiers déportés nègres sont du Nigeria, avec leurs religions et les traces ineffaçables sur tous les Continents.
    Quelle vingt et unième siècle doit nous réconcilier avec qui?
    Les innocents déportés nègres n’ étaient pas en guerre contre les européens.
    Il est encore temps de nous “sensibiliser” à ce passé peu glorieux de la colonisation.
    Merci pour vos recherches.

  4. Olatondji dit

    La traite négrière en zone arabe, on en parle presque-jamais:
    » Analysant des manuels scolaires du monde entier, Marc Ferro écrivait en 1981, à propos d’un livre de quatrième utilisé en Afrique francophone : « La main a tremblé, une fois de plus, dès qu’il s’agit d’évoquer les crimes commis par les Arabes […] alors que l’inventaire des crimes commis par les Européens occupe, pour sa part, et à juste titre, des pages entières

    https://googleweblight.com/i?u=https://www.lhistoire.fr/la-traite-oubli%25C3%25A9e-des-n%25C3%25A9griers-musulmans-0&grqid=82_azNYe&s=1&hl=fr-NE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.