MoovInter

Spécial Can 2019

Bénin – rachat de la dette intérieure: « c’est une opération de bonne gestion… » selon Wadagni

Depuis quelques jours, une polémique enfle  suite au mandat donné à la Société générale d’intermédiation (SGI) par le ministre de l’économie et des finances pour la recherche, sur les places financières internationales, des « investisseurs potentiels » pour racheter la dette intérieure bancaire du Bénin.

Une polémique qui a fait sortir l’argentier national de son silence lors de la rencontre qu’il a eu avec une délégation du Fonds monétaire international à Cotonou le 1er avril dans le cadre de la facilité élargie de crédit (FEC).

---Publicité---

Contrairement à ce qui se distille dans l’opinion publique, le ministre de l’économie et des finances affirme qu’il s’agit d’une opération de bonne gestion de finances publiques et des dettes qui existaient avant le 6 Avril 2016. Il a invité les uns et les autres à faire la nuance entre l’opération lancée et celle qui permet aux fonds vautours de racheter des dettes pour les revendre après. « Il ne faut pas faire d’amalgame avec les pays qui sont dans une situation d’endettements pour lesquels vous avez des fonds vautours qui rachètent la dette décotée, et qui vont, après, la vendre et qui mettent des pressions sur le pays. Nous ne sommes pas du tout dans ce schéma.», a-t-il clarifié.

Pour Romuald Wadagni, le Bénin a gagné en crédibilité et le gouvernement du Nouveau Départ a décidé d’en profiter pour refaire la santé financière du pays avec les partenaires.

[bs-quote quote= »« Si vous avez la possibilité, parce que vous avez fait des réformes et que votre pays a gagné en crédit et que vous pouvez lever des crédits à un taux plus intéressant, de refinancer, de gagner des intérêts et économiser de l’argent qui servira aux cantines scolaires, à la fourniture d’électricité et de l’eau potable, vous pouvez reprofiler la dette comme un bon père de famille le ferait. Quand vous reprofilez une dette qui existe avant avril 2016, on revoit d’une part la durée, et d’autre part, les taux d’intérêt. En 2 ans, nous avons réussi à rétablir la crédibilité financière du Bénin. Nous avons la capacité d’aller au crédit à des taux beaucoup plus intéressants. » » style= »style-8″ align= »center » author_name= »Romuald Wadagni » author_job= »Ministre de l’économie et des finances »][/bs-quote]

Par ailleurs, le minisitre précise qu’il ne s’agit pas de profiter de la crédibilité gagnée pour augmenter le niveau d’endettement, mais pour faire appui au reprofilage de levée de la dette. « Si vous avez une dette d’un taux de remboursement de plus de 8%, et que vous arrivez à une autre de 4%, vous économisez de moitié vos champs d’intérêts. Donc, c’est cet exercice que nous sommes en train de faire comme solution conjoncturelle à la baisse des ressources disponibles dans la zone Uemoa », a-t-il conclu.

---Publicité---

3 commentaires
  1. Amelagbe dit

    Ce jeune homme cherche a enfariner le peuple…

    Il peut aller raconter ses bobards a Talon et son clan, mais qu’il n’essaie pas de tromper l’opinion !
    Emprunter pour payer ses dettes n’a jamais ete un signe de bonne sante financiere.

    Le gouvernement par cette operation veut emprunter a 10 ans pour payer des dettes locales -generalement a court terme ( 3 mois a 3 ans), rarement moyne terme (5 ans) !!!

    Meme si on divise le taux d’interet sur les nouvelles dettes par deux, le montant total des interets payes sera superieur parce qu’on paye plus longtemps ( plus de 2 fois la duree d’amortissement des prets initiaiux a refinancer) et on rembourse moins de capital a chaque echeance. C’est le BaBA des finances !

    Il nous parle de dettes contractees avant Avril 2016, mais il oublie de dire que depuis Avril 2016, le gouvernement Talon a ajoute 100 milliards nets aux dettes envers les creanciers locaux (generalement a court terme ( 3 mois a 3 ans), rarement moyne terme (5 ans).

    Transformer des dettes a Court Terme en dettes a Long Terme, c’est vendre le mais sur pied.
    Effectivement le profile d’emprunteur est un peu ameliore parce que les charges annuelles de la dette sont reduites, et donc la capacite d’endettement s’accroit, mais c’est essentiellement hypothequer l’avenir ( apres nous le desastre) avec des choix d’investissement hautement discutables comme le tourisme et les fleurs aux carrefours -accompagnees de casses- comme priorites!

    Revoyez vos copies et cessewz de nous tromper !!!

  2. ALITI dit

    Notre ministre nous parle de dettes sous tous les angles que nous connaissons
    Crédibilité veut dire emprunter ? Et payer ces dettes veut dire quoi? Au Bénin payé ces dettes singnifie incrédibles?
    Mais pour nous laïques bonne économie est la seule crédibilité qui existe
    Une économie est bonne lorsque la population la ressent, le déficit balance au profit du pays, l’exportation surpasse l’importation le taux de chômage baisse et l’économie va en galopant avec une croissance à deux chiffres.
    Dans un pays où la rentrée de devises est inexistante l’économie est de quémander auprès des autres et de dilapider cela à des fins diaboliques et maquieveliques les politiques devraient dégager et céder places à de plus valides qui vont penser premièrement à la population
    Il faut pour le Bénin une révolution économique
    Il y a des patriotes qui peuvent le faire
    Des consciences capables de redresser honnêtement le pays et de créer de la richesse pour tous
    Ce n’est pas que l’or et le pétrole qui font la richesse d’une nation
    Laissez nous donner cette chance à notre patrie
    Alors je demande au menteurs de cesser d’endormir le peuple et de commencer à céder leur place au plus capable

  3. Charlemagne BIO dit

    Vraiment, ce brillant ministre finira par nous griller les yeux avec ces démonstrations étincelantes! Je ne suis pas économiste mais je sais que du point de vue de l’honorabilité, c’est humiliant de demander à une tierce personne de porter pour vous des charges qui vous incombent. Comment peut-on affirmer à la face du monde que s’aliéner est une preuve de bonne gouvernance? En plus il dit qu’il s’agit aussi des dettes d’avant le 06 avril 2016 comme si l’histoire du Bénin a commencé le 06 avril 2016. Quand on fait le choix de gérer un pays on le fait avec tous ses passifs et tous ses actifs. Il est temps de trouver d’autres arguments pour justifier vos faits et gestes. En tout état de cause nous ne souhaitons jamais d’échec pour vous, respectez l’intelligence béninoise à travers vos déclarations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Can Égypte 2019: un nouveau record pour le béninois Khaled Adénon (photo)

Les Écureuils du Bénin feront face aux Blacks Stars du Ghana ce mardi 25 juin 2019 soir à 21 heures, leur premier match de la phase de poule pour le compte de la CAN Égypte 2019. A l'issue de cette rencontre, le footballeur Khaled Adénon enregistrera…

Monde

Gambie: l’ancien président Yahya Jammeh accusé d’agressions sexuelles

Trois femmes gambiennes accusent Yahya Jammeh d’agressions sexuelles. L’ancien président gambien exilé en Guinée…

CAN 2019 – Versement de primes: Grève d’entraînement des joueurs nigérians

L'entraînement de la sélection nigériane a été quelque peu perturbé ce mardi 25 juin. Les Super Eagles ont effectué…

CAN 2019: Michel Dussuyer réagit au nul des Ecureuils du Bénin contre le Ghana

Mardi 25 juin 2019, le Ghana et le Bénin n’ont pas su se départager lors de la première journée de la CAN 2019…

Juventus: Cristiano Ronaldo débourse une fortune pour faire éloigner les paparazzis

Après avoir gagné la première édition de la Ligue des Nations avec le Portugal, Cristiano Ronaldo a bien mérité de…

Ghana 2-2 Bénin: « le rendez-vous est pris samedi face à la Guinée », Stéphane Sessègnon

Les Écureuils du Bénin ont livré, ce mardi 25 juin 2019, leur premier match contre les Blacks Stars du Ghana pour…

RDC – viol collectif d’une mineure: la Présidence ordonne la suspension de Novelas TV

En RDC, la Présidence de la République a ordonné la suspension de la chaîne Novelas sur toute l’étendue du…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus