Bénin – Patrice Talon sur Tv5 : « vive le président des incompétents », dixit Sylvain Akindes

L’ancien ministre Sylvain Akindes n’a pas été du reste dans la vague des réactions qui ont suivi l’interview accordée à Tv5 Monde et au journal Le Monde par le Président Patrice Talon. Il a donné sa lecture de cette sortie médiatique à travers une courte publication sur sa page Facebook, comme à son habitude depuis quelques semaines.

Sylvain Akindes s’est beaucoup plus intéressé à la partie où le Président de la République s’expliquait sur les raisons qui ont motivé le gouvernement à confier la gestion du Port Autonome de Cotonou aux belges. Le Chef de l’Etat a indexé le manque de compétences dans le rang des béninois pour bien gérer le port surtout dans son entourage proche. Face à ces propos, l’ancien ministre retient que le Président Patrice Talon en parlant de « désert de compétences »  l’avait fait en toute conscience. « Ce n’était pas un lapsus », affirme-t-il.

« Que faut-il penser de tout ce qui a été dit aujourd’hui? Des vérités révélatrices d’un état d’esprit, une certitude d’être une perle rare, un « Demi-Dieu » en somme. Merci de nous l’avoir montré avec brio. Les amis incompétents, tout le monde en a. On sait maintenant que c’est le Blanc seul qui peut être compétent. Les DC, des incompétents. Les Ministres aussi probablement. Les Parlementaires zélés, des incompétents visiblement. Tout le monde incompétent. Le Bénin est enfin révélé. Nous ne pouvons que dire merci. Vive le Président des incompétents. Ce n’était pas un lapsus. »

Pour lui, le Président Patrice Talon met au dessus des béninois la « compétence étrangère » qui semble être la meilleure option pour l’émergence de certains secteurs de développement du Bénin. Mieux, il attaque les partisans proches du Président qui, selon lui ont été humiliés par le Chef de l’Etat.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

6 commentaires
  1. Le lecteur exaspéré dit

    Chacun a son interprétation de la chose. Ce qui est clair, c’est que Ceux qui devraient prouver le contraire de l’opinion gouvernementale ont failli à leur mission à la tête du PAC. Et de plus Patrice est une perle rare, Oui, un béninois rare cher Akindes, les autres sont bien compétents, peut-être plus. Mais ce n’est pas pour le Bénin, ils ne se soucient même pas de nous. Ici nous sommes des sorciers incompétents, mangeurs d’âmes, Fratricide, Apatrides, et partout nous nous croyons les meilleurs. Putain le Bled me fout Seum!!!

  2. Tonagnon dit

    Bien sur que Akindes peut tordre/extrapoler les propos du président à sa guise a l’effet de servir son camp politique, liberté d’expression oblige.

  3. Azanhouan dit

    Peut-il nous dire combien de sociétés d’état gérées par les cadres béninois ont apporté un plus à l’état depuis l’indépendance à ce jour? Ce pays est bien malade de ses fils oui Rien que adjiiii adjiiii Le beninois est prêt à vendre ses parents pour se faire des sous

  4. Momo dit

    La haine peut tuer. Aujourd’hui c’est Talon qui est là, vous avez été là et on connaît la suite. Tous ceux qui avaient dirigé le PAC l’ont-ils bien géré ? Qu’ont-ils apporté de plus ? Faisons aussi cette expérience et comparons après. Toujours ce sont eux qui parlent.

  5. Edmond Oténia dit

    Les anciens politicards comme Akindes n’ont rien à nous démontrer. Nous savons comment les sociétés d’état ont été gérées. Notre président Patrice Talon n’est pas bête en confiant la gestion du PAC à ceux qui ont fait leur preuve. C’est votre gourmandise qui vous pousse à cette réaction. Courage cher président.

  6. ADJAGBESSI Joachim dit

    Je dois avouer que je suis chaque fois surpris, voire déçu lorsque le professeur AKINDES se prononce sur la gestion du gouvernement de TAOLN. A le suivre, on a l’impression que la gouvernance de TALON est nulle car toutes ses appréciations présentent cette gouvernance comme négative.
    Je lui reconnais son droit d’opiner sur la gestion du pouvoir actuel.Toutefois, je voudrais lui rappeler qu’il a été ministre d’un gouvernement. Que pense-t-il de la gestion de ce gouvernement? Cette gestion était-elle parfaite, irréprochable? Il est mieux placé que moi pour y répondre.
    Quant aux propos du Chef de l’Etat concernant la gestion du port et bien d’autres structures de l’Etat, il convient simplement de comprendre qu’il exprime une certaine difficulté par rapport à ceux que lui proposent ses partisans dont les profils ne répondent pas à ses aspirations. En outre, ceux qui ont les profils, nous les avons vus à l’oeuvre dans ce pays. Un président qui prend de telles décisions non seulement impopulaires mais aussi contre ses propres partisans, il a besoin d’être encouragé et soutenu. N’en déplaise aux oiseaux de mauvais augure. Même si TALON n’est pas une perle rare, ce n’est pas à AKINDES de le dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus