MoovInter

Spécial Can 2019

Bénin: le parti FCBE s’exprime sur le rapport entre gouvernement et la Cour Constitutionnelle (Communiqué)

Le parti Forces Cauris pour un Émergent (FCBE), dans un communiqué de presse rendu public ce vendredi 06 avril 2018, a déploré les actes du gouvernement qui tendent à fragiliser la Cour Constitutionnelle.

 

---Publicité---

Il a félicité la Cour pour sa ténacité en face de ces actes et l’encourage à garder le cap pour la sauvegarde et le respect des règles constitutionnelles.

Communiqué de presse du Parti Force Cauris pour un Bénin Émergent

Avec l’avènement de la Conférence des forces vives de la Nation tenue du 19 au 28 Février 1990, le Bénin s’est doté d’une nouvelle Constitution.
Si l’article 41 de la Constitution fait du Chef de l’État le garant de la Constitution, l’article 114 stipule clairement que « La Cour constitutionnelle est la plus haute juridiction de l’État en matière Constitutionnelle. Elle est juge de la Constitutionnalité de la loi et elle garantit les droits fondamentaux de la personne humaine et les libertés publiques. Elle est l’organe régulateur du fonctionnement des institutions et de l’activité des pouvoirs publics ».
Fort de ce pouvoir, la Cour Constitutionnelle a de tout temps permis au peuple de se sortir des situations les plus improbables possibles.
Avec l’avènement du régime de la Rupture, le peuple béninois a pris conscience que la gouvernance est faite de ruse et de rage.
En plus d’opposer les béninois entre eux, les régions entre elles, à harceler, intimider et réduire au silence tous nos compatriotes qui s’avisent à faire preuve d’indépendance d’esprit comme hérité de 1990, ce régime s’attèle à mettre au pas toutes les institutions de la république par tous les moyens dans un cynisme qui laisse nos compatriotes sans voix.
Ainsi, la Cour constitutionnelle a commencé par subir des assauts répétés de sa déstabilisation.
En dehors du refus par le Gouvernement de respecter ses décisions, de répondre à ses mesures d’instruction, elle a courant le mois de février connu la démission d’un de ses membres dont le remplacement tarde toujours à se faire en violation des dispositions de son Règlement Intérieur.
Malgré toutes ces mesures de rétorsion, la Cour Constitutionnelle a continué par fonctionner.
Le Gouvernement du Président Patrice TALON a alors décidé d’asphyxier et d’engager une vendetta communicationnelle contre cette Cour Constitutionnelle.
Pour ce faire, des anciens ministres sont mis à contribution pour relayer des informations fausses, erronées sur une supposée mise à disposition de plusieurs centaines de millions à cette Cour avec un taux d’exécution de plus de 60% base engagement et plus de 25% base ordonnancement.
Par communiqué n°002/CC/SG du 04 avril 2018, le Secrétaire Général de la Cour Constitutionnelle affirme que sur un budget de fonctionnement de quatre cent soixante millions (460.000.000) FCFA, son institution n’a pu obtenir que trente-quatre millions (34.000.000) FCFA soit un pourcentage de 7,39%.
La ruse et la rage veulent venir à bout de la résistance de ces conseillers.
La rupture cherche par tous les moyens à vassaliser la Cour Constitutionnelle comme elle a réussi à le faire avec l’assemblée Nationale et la Haute Autorité de l’audiovisuelle et de la Communication.
Par ces actes du régime, le Parti Force Cauri pour un Bénin Émergent constate avec regret :
– la remise en cause de nos fondamentaux constitutionnels ;
– l’instauration d’un régime fondé sur l’arbitraire, la dictature, l’injustice, la corruption, la confiscation du pouvoir et le pouvoir personnel ;
– la vassalisation des institutions de la République ;
– la mise en œuvre des mesures de rétorsion contre la Cour Constitutionnelle pour l’amener à devenir une « cour sous ordre ».
Le Parti Force Cauris pour un Bénin Émergent dénonce :
– la caporalisation des institutions de la République ;
– la campagne de dénigrement orchestrée par les sbires du Gouvernement contre la Cour Constitutionnelle ;
– la violation de l’indépendance de la Cour Constitutionnelle ;
– le mensonge d’État sur le budget de la Cour constitutionnelle ;
– la violation des décisions de la cour Constitutionnelle ;
– l’acharnement du Gouvernement sur cette institution.
Le Parti Force Cauris pour un Bénin Émergent félicite la haute juridiction pour :
– son respect des dispositions constitutionnelles ;
– son sens élevé de patriotisme à mettre la Constitution et le peuple au-dessus de toutes considérations politiques ;
– sa résistance aux assauts répétés des bourreaux de la démocratie.
Le Parti Force Cauris pour un Bénin Emergent appelle :
– toutes les forces vives de la nation à rester vigilant pour contrer les manœuvres déstabilisatrices du Gouvernement ;
– les Conseillers de la Cour Constitutionnelle à poursuivre sans peur la mission à leur confiée par le peuple ;
– le Gouvernement à respecter les institutions de la République et mettre à la disposition de la Cour Constitutionnelle les moyens substantiels adéquats pour la mise en œuvre de leur mission
En tout état de cause, le Parti Force Cauris pour un Bénin Émergent prend le peuple Béninois à témoin, et usera de tous les moyens constitutionnels pour garantir l’indépendance de la Cour Constitutionnelle car ceci participe à l’enracinement de la démocratie et de la paix chèrement acquise.

Fait à Cotonou, le 06 Avril 2018
Le Secrétaire Exécutif National du Parti FCBE
Honorable  Valentin -AGOSSOU DJENONTIN

---Publicité---

3 commentaires
  1. Azanhouan dit

    De quoi parle-t-il ce type? A votre temps vous avez fait pire En tout cas tu as intérêt à te présenter à la justice pour laver ton honneur

  2. Fracasse dit

    Laissez ce rigolo se défouler. Le ridicule ne tue pas. Des foutaises!!! Fcbe, de la merde!!!! Laissez d’autres parler!

  3. Zinsou DEDONOUGBO dit

    après avoir taillé ladite cour à votre mesure pendant 10ans, vous ne pouvez que croire en votre successeur ce que vous faisiez. le mieux serait de réfléchir à comment rembourser les milliards dûs à EBOMAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Eudoxie Yao affectueusement accueillie à Paris par Mike Le Bosso

La star ivoirienne Eudoxie Yao a atterri en fin de semaine dernière à l’aéroport dOrly en France après une invitation spéciale aux îles Maldives à l’occasion de son anniversaire. Grâce à ses formes généreuses, la jeune femme ivoirienne Eudoxie…

Monde

CAN 2019: les compositions officielles du match Côte d’Ivoire – Afrique du Sud

Après son sacre en Guinée-équatoriale en 2015, la Côte d’Ivoire débute ce lundi 24 juin 2019 son aventure à la…

Présidentielle en Mauritanie: le Général Mohamed Ghazouani passe au premier tour

La Mauritanie tourne une page de son histoire politique. L’élection présidentielle du samedi dernier a tourné à…

Sénégal – Indiscipline et incivisme: la forte proposition de l’armée à Macky Sall

L’armée sénégalaise a fait une proposition de solution au gouvernement de Macky Sall pour recadrer l’indiscipline…

Can 2019 : Résultats complets et classement par groupe

Le compte à rebours de la Coupe d’Afrique des Nations est terminé depuis le vendredi 21 juin 2019 avec le coup…

Côte d’Ivoire – Présidentielle 2020: Henri Konan Bédié lance les hostilités

L’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié ne cesse de multiplier ses sorties. Samedi 22 juin, il était face aux…

CAN 2019 : La Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Mali…sur le rectangle vert ce lundi

Démarrée depuis le vendredi 21 juin 2019, la Coupe d’Afrique des Nations connaîtra son 4ième jour ce lundi 24 juin…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus