gaetane

Bénin : le Directeur Général de l’Insae limogé

La Direction Générale de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae) a changé de main. Alexandre Biaou n’est plus maitre des lieux, il a passé service depuis le vendredi 13 avril 2018 suite à son limogeage intervenu dans la journée du jeudi 12 avril lors d’une réunion extraordinaire du Conseil d’administration.

Selon les indiscrétions, l’intéressé aurait été démis de ses fonctions pour mauvaise gestion. Cela fait déjà un bon moment qu’il est en difficulté avec le syndicat de l’institut national de la statistique et de l’analyse économique qui tiraient sur la sonnette d’alarme sur la gestion du désormais ex Directeur. Le Conseil d’Administration de l’Insae, présidé par le Secrétaire général du ministère du plan a finalement pris la situation en main, ce qui a conduit à son limogeage.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Bénin : des enfants toujours exploités dans les marchés [/su_heading]

Il a été aussitôt remplacé par la Directrice générale adjointe, Mme Armèle Ahamidé qui va assurer son intérim en attendant qu’une nouvelle nomination ne soit prononcée les jours à venir.

3 commentaires
  1. Da Silveira dit

    A quand la fin de tout ça là ?

  2. Azanhouan dit

    Mettez l’homme qu’il faut à la place qu’il faut sans y meler la politique ou la region encore moins la religion

  3. Legohst dit

    Tout ceci n’est que du folklore. C’est une manière de mettre un des leurs dans les membres pouvant siéger au cos lepi. On connait déjà le plan. Ils ont échoué les ennemis ont au nom de Jésus-Christ. tout ce qui est caché sera révélé au grand jours, tout ce qui ont manigancé contre le peuple est censée dévoilé. Les complot, les pièges contre le peuple vont les englouti au nom de Jésus-Christ. Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus