1/2 finales Ligue des Champions : carte de visite et confrontations entre les clubs qualifiés 

La carte de visite du carré d’as de Ligue des Champions présage deux affiches à double manche palpitantes. Quatre pays, pour quatre championnats, notamment : la Liga en Espagne, la Bundesliga en Allemagne, la Série A en Italie et la Barclay Premier League en Angleterre sont ainsi représentées en demi-finales. On retient 22 titres au total pour trois clubs sur quatre à cette étape.

Après le tirage au sort des 1/2 finales de la C1, le monde du Foot va vivre deux matchs de folie en deux manches.Pour le compte de la 1ère manche, le Bayern Munich va offrir l’hospitalité au Real Madrid, le mardi 24 avril prochain. 24 heures plus tard, c’est-à-dire le 25 avril 2018, Anfield va sûrement bouillir pour un retour de Liverpool dans la compétition européenne après 2007. L’adversaire ce jour aura nom AS Rome, tombeur du FC Barcelone. 

Carte de visite des quatre qualifiés 
Bayern Munich : 5 fois vainqueur de la LDC (1974, 1975, 1976, 2001, 2013) est le 3e club avec ce nombre d’étoiles à l’instar de Barcelone et Liverpool. Le Milan AC 2e avec 7 titres n’est pas en lice. La formation bavaroise a perdu plus de finale que tous les trois autres, 5 au total, en l’occurrence en 1982, 1987, 1999, 2010 et 2012. L’inter et Chelsea ont été les deux derniers bourreaux du club de Munich en finale.

Real Madrid : avec 12 titres (1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1966, 1998, 2000, 2002, 2014, 2016, 2017), les Merengue sont les plus étoilés de l’histoire de la LDC. Le Real a loupé trois finales dans l’histoire de la LDC (1962, 1964 et 1981). Après 1981, le Real n’a plus connu d’échec en finale. La Maison Blanche a remporté les six finales jouées.

Liverpool : on note 5 titres (1977, 1978, 1981, 1984, 2005), pour les Reds de Liverpool dans une année de gloire. Les Reds ont deux fois (1985, 2007) été malheureux finaliste. La dernière en 2007 a été une belle revanche de l’AC Milan contre Liverpool après le titre perdu en 2005.

AS Roma : seul club sans étoile, a perdu sa seule finale de C1 en 1984, contre Liverpool FC aux tirs au but 2-4. Cette affiche entre les deux clubs devient plus intéressant, car se référant à ce passé, c’est dans un esprit de revanche que le club italien va se déplacer à Liverpool.

Historique des confrontations entre les clubs du carré d’as
*Bayern Munich – Real Madrid : entre le 17 avril 2012 et le 18 avril 2017, il y a eu six confrontations entre les deux clubs, dont 5 victoires pour le Real Madrid et une victoire pour le Bayern Munich (2-1) à domicile le 17 avril 2012. Le Bayern Champion d’Allemagne en à 4 journée de la fin avec 75 points. Et son artificier à craindre à nom Lewandowski Robert, auteur de 27 buts en 27 matchs et 5 buts en 9 apparitions en LDC. Par contre le Real est 3e avec 67 points à 6 journées de l’épilogue de la saison en Espagne. Sa meilleure flèche est le quintuple Ballon d’or Cristiano Ronaldo auteur de 23 buts en 24 matchs et meilleur buteur de la LDC en cours avec 15 buts en 10 matchs.

*Liverpool- AS Roma : selon le site de l’Uefa, les deux clubs n’ont connu que 5 matchs dans l’histoire entre 1983 et 2002. On retient 2 victoires pour Liverpool, une pour la Roma et 2 matchs nuls. Les dernières affiches remontent à 2001-2002, lors de l’Uefa Champions League, deuxième phase de groupes avec les résultats Roma 0-0 Liverpool à l’aller et Liverpool 2-0 Roma au retour. Liverpool est 3e du Championnat anglais avec 70 points. Les ont en attaque un trio de feu Salah, meilleur buteur du championnat avec 30 buts en 32 match, Firmino 15 buts en 33 matchs et Mané 10 buts en 26 matchs. Ils sont imprévisibles en attaque, car en LDC ce trio compte respectivement 8,8 et 7 buts. Liverpool meilleur attaque de la LDC va tout donner à domicile pour une victoire. Alors que les italiens de l’AS Rome 3e avec 61 points à 6 journées du terme ont déjà prouvé au monde qu’ils peuent faire tomber à domicile un géant d’Europe. Ils ont fait trembler la planète Football après avoir réussi à renverser le Barça, vainqueur 4-1 en Espagne les Blaograna on vu du feu au Stadio Olimpico et concède le 0-3 aux italiens. Le club peut compter sur son entraîneur Eusebio Di Francesco et surtout sur son attaquant, bosnien Dzeko Edin, auteur de 14 buts en 31 matchs de championnat et 6 buts en 10 matchs de C1. Il a été le véritable poison du Barça. Piquet s’en souviendra…

Les matchs retour prévus les 1er et 2 mai respectivement entre  Real Madrid – Bayern Munich et AS Rome – Liverpool.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.