Pasteur Elvis Dagba : “Je suis Patrice Talon…Je le soutiens”

Le Pasteur Elvis Dagba, fondateur de l’église « Mission évangélique pour le perfectionnement des saints (MEPS), était l’invité de l’émission Zone Franche de ce Dimanche 11 Mars 2018 sur Canal 3 Bénin.

L’homme de Dieu s’est prononcé sur la situation sociopolitique actuelle du Bénin. Il n’a pas aussi manqué de faire le bilan élogieux des deux années de gestion du Président Patrice Talon qu’il a eu à soutenir lors de la dernière présidentielle.

[su_heading]A (re)lire aussi : Parfaite de Banamè : « Je dis et je persiste, Patrice Talon est mon enfant légitime »[/su_heading]

Elvis Dagba est plus que jamais convaincu que Patrice Talon est un envoyé de Dieu. C’est ce qui justifie, selon le pasteur, les bonnes actions que l’homme ne cesse de poser pour le développement réel du Bénin.

Pour lui, c’est une évidence que ces actions ne touchent pas de si tôt le quotidien des Béninois, car Patrice Talon a hérité d’un pays en situation difficile.

“Il lui faut donc remonter la pente d’où la nécessité des reformes”.

Le pasteur Elvis Dagba, au vue du bilan des deux ans de la rupture qu’il trouve très élogieux, réaffirme son soutien indéfectible au Président Patrice Talon.

“Je suis Patrice Talon…Je le soutiens, car c’est Dieu qui l’a envoyé. C’est l’homme qu’il faut pour ce pays”, a-t-il déclaré.

Par ailleurs , il a invité les acteurs politiques surtout ceux de l’opposition à laisser le Président de la République travailler , car ce dernier dispose d’un bon programme pour l’émergence du Bénin.

3 commentaires
  1. HADONOU MARCELLIN dit

    Des Pasteurs qui changent de vestes au gré du vent qui souffle à la Marina! Encore un faux Pasteurs exposé par l’Éternel des Armées.

  2. DANSOU Barthélémy dit

    le pasteur DAgba est constant dans ses décisions.c’est un homme de paroles
    il a soutenu le candidat TALON il soutient maintenant le président TALON.

  3. ayomide dit

    C’est de la duperie , n’importe quoi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.