Mondial 2018 : Lionel Messi menacé par l’Etat islamique (voir le lien twitter)

A moins de trois mois du Mondial 2018 en Russie, l’Etat islamique a encore menacé. Et c’est Lionel Messi et Neymar deux vedettes de la Coupe du Monde qui ont été ciblés.

Dans un photomontage partagé sur ses réseaux sociaux, on voit Lionel Messi à genoux à côté d’un terroriste debout au stade russe de Loujniki, l’enceinte qui va abriter la finale de la Coupe du Monde 2018.

Dans une autre photo publiée par Afrikmag, l’attaquant argentin est décapité et Neymar est lui mis à genoux la tête légèrement vers le ciel en pleurant.

Les terroristes de l’Etat islamique ne sont à leur premier forfait. En octobre 2017, ils avaient publié une photo de l’attaquant barcelonais, derrière les barreaux avec du sang coulant d’un œil.

Alors, frappez-les à la nuque et frappez chaque bout de leur doigt “, peut-on lire sur cette photo qui a été diffusée par Wafa Media Foundation, considéré comme l’un des canaux de propagande de l’Etat Islamique, rapporté par Afrikmag,.

Au Kremlin, on est très préoccupé par ces menaces donc le dispositif sécuritaire autour des stades (la CM va se dérouler du 14 juin au 15 juillet prochain dans 11 villes en Russie) et des lieux d’hébergement des différentes équipes seront très corsés.

Les dirigeants du football argentin ont tenu une réunion avec l’ambassadeur russe au sujet de ces menaces. L’extrémisme islamique est une préoccupation pour le Président russe, Vladimir Poutine, a déclaré Ian Brzezinski, membre senior du Conseil de l’Atlantique, cité par Mirror. “, des informations rapportées par Afrikmag.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus