Banniere ISM

Bénin : le web activiste, Calvin Robert Doutétien, arrêté pour une affaire d’escroquerie

Le 09 mars 2018, le web activiste, Calvin Robert Doutétien, a été arrêté par les éléments de la Police républicaine au cours de la marche du Front pour le sursaut patriotique (FSP) à Cotonou. Selon les premiers elements du dossier, son arrestation par la Police fait suite à des faits d’escroquerie sur une dame pour lesquels il était recherché par la police.

L’arrestation du web activiste, Calvin Robert Doutétien, fait des vagues sur les réseaux sociaux au Bénin. Pour certains, le web activiste serait enlevé sur instruction du préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, pour ses opinion hostiles au pouvoir Talon. Pour d’autre, Calvin Robert Doutétien, serait arrêté pour une affaire d’escroquerie dans laquelle, il aurait abusé de ses relations parentales avec le préfet Toboula en se faisant passer pour son assistant ou un membre de son cabinet.

Placé en garde à vue au commissariat centrale de Cotonou, Calvin Robert Doutétien a reçu dans la soirée du 11 mars 2018, la visite d’une délégation du FSP. Au cours de cette visite, le web activiste a fait savoir qu’au moment de son arrestation, le commissaire central de Cotonou lui a déclaré : « on te cherchait déjà pour une affaire d’escroquerie ». Il a également fait savoir qu’il n’a pas été auditionné par la police depuis son arrestation à ce jour.

Mais de ses propos à la délégation, Calvin Robert Doutétien aurait implicitement reconnu les faits qui lui sont reprochés. En effet, dans le cadre de l’opération de libération des espaces publics, Calvin Robert Doutétien aurait perçu, courant octobre 2017, une bagatelle somme de trente (30.000) francs cfa des mains d’une dame dont la boutique est érigée sur le domaine public et qui voulait s’accorder les faveurs du préfet Toboula.

Dans l’entourage du préfet Toboula, on parle de faits plus graves. « Il (Calvin Robert Doutétien – ndlr) a établi à une dame un laisser passer en se faisant passer pour un collaborateur du préfet. Tout dernièrement, il a demandé à la même dame, avec insistance, une somme de 250 mille francs cfa sous prétexte que c’est le préfet qui en a besoin pour soigner sa femme. Suite à cela, la dame s’est plainte à la préfecture qui lui a recommandé de porter plainte au commissariat central », nous apprend-t-on.

Selon le commissaire central de la ville de Cotonou, Calvin Robert Doutétien sera présenté au procureur de la république dans la journée du lundi 12 mars 2018. Mais selon les responsables du FSP, les avocats du web activiste ont déjà pris en charge le dossier. Des organisations nationales et internationales de protection des Droits de l’Homme seraient déjà alertées par le FSP qui dénonce une détention arbitraire du web activiste, ceci dans des conditions inhumaines.

17 septembre 2018 - 23 septembre 2018

  • jun 25, 2018 - jui 01, 2018
  • jui 02, 2018 - jui 08, 2018
  • jui 09, 2018 - jui 15, 2018
  • jui 16, 2018 - jui 22, 2018
  • jui 23, 2018 - jui 29, 2018
  • jui 30, 2018 - aou 05, 2018
  • aou 06, 2018 - aou 12, 2018
  • aou 13, 2018 - aou 19, 2018
  • aou 20, 2018 - aou 26, 2018
  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
lun17
mar18
mer19
jeu20
ven21
sam22
dim23

20sep(sep 20)7 h 00 min22(sep 22)19 h 00 minBénin : Journée de l'Etudiant en Production Santé Animales (JEPSA)

18sep9 h 00 min18 h 00 minUn atelier de partage sur l’amélioration de la résilience de la pêche continentale au BéninAtelier de partage de connaissances et d’engagement des politiques

06sep(sep 6)7 h 00 min16oct(oct 16)22 h 00 minBénin : vivez un merveilleux programme des 10 ans de la paroisse Sainte Famille de Tankpè

27aou(aou 27)9 h 00 min10nov(nov 10)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

23aou9 h 00 min23sep18 h 00 minBénin : les jeux téracom, 9è édition

7 commentaires
  1. Victor dit

    Très bonne nouvelle. Si les faits relatés ici s’avéraient vrais, qu’il soit condamné avec la dernière rigueur. Lorsqu’on prend sur soi, la liberté de se moquer, du Chef de l’Etat, on doit au préalable prendre la précaution d’être propre. Je me demande si celui là à une famille au Bénin car rien ne justifie qu’on puisse prendre autant de liberté pour placer des mots grossiers à l’endroit d’un Chef d’Etat.

    1. Ganster national dit

      Victor, dans un regime democratique le President de la Republique doit souffrir qu on parle mal de lui, sinon un tel Chef d Etat nest pas pret pour la fonction. A part des gens comme vous aujourdh ui , la majorite du peuple beninois parle mal de Talon. Va t on arreter la majorite de ces Beninois la?

  2. Gangster machin dit

    Les réformes entraînent tjrs l’impopularité mais quand en plus de critiquer vs mêler de lintox … j’aurai été lui je vous aurai déjà coffré pour diffamation y’a longtemps !!! Aller demander au Sénégal lol tt le monde dit ce qu’il veut mais si tu craches sur le PR tu paies le prix cash…il y’a qu au Bénin ou vs pensez que le président c’est votre camarade !!!il travaille pour vous mais c’est pas votre esclave . Pays d arrièré

    1. Dr Noël ADANNOU ZONON dit

      Merci mon cher sans commentaire. Ce sont nos nouveaux émancipés ! C’est la nouvelle forme d’opposition insulter mentir intoxiquer le plus que possible c’est dommage

  3. Ken dit

    Apprenez à balayer notre devanture avec de prétendre balayer celle des autres. Il apprendra bien à ses dépens.

  4. MAX LA MENACE dit

    QUI S’ASSEMBLENT SE RESSEMBLENT: SI CRD N’EST QU’UN VULGUAIRE ESCROC, IL NE DOIT PAS ETRE SEUL, SUIVEZ MON REGARD, LE TOUR DES AUTRES VA NU-PIEDS EST POUR BIENTOT.
    NOUS NE PERDONS RIEN POUR ATTENDRE. RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER.

  5. Zaky-Touré dit

    Réglez d’abord le problème des enseignants afin que les élèves ne reprennent le chemin de l’école au lieu de détenir sans raison les dits opposants. Vous avez volé l’argent de l’État, le règlement des fausses factures.

    Vive la kleptocratie !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus

X