Bénin: Modeste Toboula lance l’opération “ouragan” aux abords des côtes de Cotonou

L’opération Cotonou ville moderne continue son cours au niveau de la préfecture de Cotonou. Après les mendiants et les vendeurs à la sauvette, le préfet du département du Littoral , modeste Toboula lance à compter de ce Lundi 5 Mars 2018 l’opération “ouragan”.

Cette opération qui a pour cible les abords des côtes béninoises vise à déguerpir tous les ghettos installés le long des côtes et délogés les malfrats et citoyens qui sont installés dans ces zones qui sont des domaines publics.

A en croire une publication postée sur la page  Facebook officielle de la préfecture de Cotonou, cette opération vise à sécuriser ces endroits qui sont devenus avec le temps des zones d’insécurité, véritable refuge des hors la loi.

Cette opération vise par ailleurs à garantir la sécurité des populations environnantes de ces côtes ainsi que les usagers des transports maritimes qui sont souvent victimes des attaques de ces hors la loi. L’opération vise par ailleurs à prévenir la montée de la piraterie maritime et des attaques sur la mer.

Initiée et dirigée par le préfet Modeste Toboula, cette opération sera conduite par les éléments de la police républicaine.

Communiqué de la préfecture de Cotonou:

Un « ouragan » est annoncé aux abords des côtes béninoises à partir dece lundi 05 mars 2018. Cet ouragan aiguillonné par le préfet du Littoral va balayer tous les ghettos logés aux abords de ces côtes. C’est en tout cas ce qu’on peut retenir d’un post publié sur le compte Facebook de lapréfecture de Cotonou tout à l’heure… L’objectif de cette opération « Ouragan » est de sécuriser les côtes béninoises.

En effet, selon le post, les populations riveraines sont souvent victimes d’actes d’insécurité qui perturbent également les usagers des transports fluviaux et maritimes. En dehors de la sécurité des riverains, l’opération vise à « anéantir les velléités de piraterie maritime et des attaques sur la mer » renseigne le post.

A partir de ce lundi donc, la police Républicaine,le département du Littoral et le génie militaire vont descendre sur les côtes béninoises pour mener cette opération sous la supervision du préfet Modeste Toboula. Notons que la préfecture avait déjà demandé à ces occupants illégaux de mettre les voiles.

1 commentaire
  1. Azanhouan dit

    La sécurité n’a pas de prix Les occupants illégaux des abords de nos côtes maritimes viendront encore nous dire que les lieux appartiennent à leurs aïeux En avant seulement Ouragan casse tout sur ton passage N’en déplaise aux anti Talon

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus