Bénin: Marc Robert Dadaglo succède à Michel Adjaka à la tête de l’Unamab

Le tout nouveau président de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) a pour nom Marc Robert Dadaglo.

Actuellement substitut général à la Cour d’Appel de Cotonou, il succède ainsi à Michel Adjaka dont le mandat est arrivé à terme ce 5 mars 2018. Il a été choisi par ses pairs au cours d’une assemblée générale qui s’est tenue dans la matinée de ce lundi 05 mars 2018 à Cotonou. Il faut notifier que trois aspirants s’étaient portés volontaires pour aller à l’assaut du fauteuil du magistrat Michel Adjaka.

A l’arrivée c’est Marc Robert Dadaglo qui a eu la confiance de l’assemblée générale avec 69 voix, pendant que les deux autres obtenaient respectivement 65 et 49 voix.

Il prend les commandes de l’organisation syndicale à un moment où cette dernière est engagée dans une grève pour défalcation “abusive” sur salaire. Un mouvement de grève que le tout nouveau entend poursuivre jusqu’à la satisfaction totale des revendications et surtout la rétrocession des fonds défalqués.

[su_heading size=”17″]A (re)lire aussi :Bénin – Unamab : Michel Adjaka dépose le tablier ce jour [/su_heading]

Michel Adjaka cède donc son fauteuil ce lundi 05 mars 2018 après avoir  passé six (06) ans à la tête de l’Unamab. Elu pour la première fois en 2012, Michel Adjaka a été réélu le 03 mars 2015 pour un deuxième mandat de 3 ans qui expire ce jour. Pour désigner son successeur, l’Unamab s’est réunie en assemblée général élective ce lundi 05 mars 2018 à Cotonou. Une occasion pour le président sortant de présenter son rapport d’activité sur la période mars 2015 – mars 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus