Bénin – Lokossa : une rencontre des enseignants du primaire empêchée par la police

Prévue pour se tenir dans l’enceinte du CEG 1 Lokossa dans la matinée du 19 mars 2018, la rencontre des enseignants de la maternelle et du primaire des départements du Mono et du Couffo a été empêchée par les éléments de la police républicaine.

Répondant à l’invitation des responsables syndicaux, les enseignants de la maternelle et du primaire des départements du Mono et du Couffo n’ont pas pu accéder au CEG 1 Lokossa pour tenir leur assemblée générale. Ils ont été empêchés par les éléments de la police républicaine déployés sur les lieux. La rencontre a été donc reportée à une date ultérieure.

Pour le porte-parole des syndicats du Mono, François Kpohouégbé, le Directeur départemental en charge de l’enseignement secondaire et le Directeur du CEG 1 de Lokossa sont les principaux responsables de l’obstruction à la tenue de leur rencontre syndicale. « Je fais porter le chapeau de l’obstruction à notre assemblée syndicale au Directeur départemental et au Directeur du CEG 1 Lokossa », a-t-il indiqué.

Faut-il rappeler que les enseignants de la maternelle et du primaire s’étaient donnés rendez-vous à Lokossa pour faire le point des négociations entre le gouvernement et les responsables syndicaux au sujet de leurs revendications, objets de grève. Cette rencontre avait également pour objectif d’exhorter les enseignants à tenir bon dans la lutte et ne pas céder aux intimidations du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus