Zimbabwe : Morgan Tsvangirai hospitalisé dans un état critique

L’opposant Morgan Tsvangirai, symbole de la résistance au régime répressif de Robert Mugabe au Zimbabwe est hospitalisé dans un état critique, en Afrique du Sud, selon ses proches.

A 65 ans, Morgan Tsvangirai souffre d’un cancer ; une maladie du leader de l’opposition qui a engendré des divisions au sein de son parti, le Mouvement pour le changement démocratique (MCD), qui devrait prendre part aux élections de cette année, contre la Zanu-PF notamment, le parti au pouvoir.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Zimbabwe: Emmerson Mnangagwa fait passer le bail des fermiers blancs de 05 à 99ans [/su_heading]

Les partisans de l’ancien premier ministre « se préparent au pire« , rapporte l’agence Reuters, ajoutant que l’opposant zimbabwéen est en Afrique du Sud où il reçoit un traitement contre le cancer du côlon depuis janvier.

« La situation ne semble pas bonne. Il est gravement malade, et nous devrions nous préparer au pire. » a confié l’un de ses proches.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Zimbabwe : le chef de l’État entame des concertations avec les chefs traditionnels [/su_heading]

Des membres de sa famille affirment que M. Tsvangirai souffre d’épuisement, de perte de poids et d’amincissement musculaire. L’opposant zimbabwéen est devenu, depuis le milieu des années 2000, le symbole de la résistance au régime répressif de Robert Mugabe.

Au cours de sa longue opposition à M. Mugabe, qui a été écarté du pouvoir en novembre 2017, Morgan Tsvangirai a été violemment battu et emprisonné à plusieurs reprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus