Nigeria : 13 otages libérés par Boko Haram

Le groupe jihadiste Boko Haram a libéré samedi 10 février, 13 personnes qu’il détenait en otage depuis 2017, a rapporté l’APR.

Ces 13 personnes, dix policières et trois conférenciers de l’université de Maiduguri en mission de recherche sur le pétrole dans le nord-est du Nigeria, avaient été enlevées entre juin et juillet 2017.

Selon la présidence nigériane citée par le média, leur libération a été possible grâce à des négociations menées par le président Mahammadu Buhari avec la collaboration du Comité international de la Croix-Rouge (Cicr). En mai 2017, le groupe terroriste Boko Haram avait libéré 82 jeunes filles dans le nord du pays.

Ces 82 fillettes libérées, faisaient partie des 276 lycéennes enlevées en 2014 à Chibok dans l’Etat de Borno.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus