MoovInter

Liberia : après le « Prix Nobel de paix », Ellen J. Sirleaf remporte le prestigieux prix « Mo Ibrahim »

Ellen Johnson Sirleaf rejoint le cercle fermé des récipiendaires Mo Ibrahim pour lequel l’avant dernier gagnant était l’ex-président namibien Hifikepunye Pohamba, en 2014.

Le Prix Ibrahim pour l’excellence dans le leadership africain a été décerné à Ellen Johnson Sirleaf, ancienne Présidente du Libéria, a annoncé la Fondation Mo Ibrahim suite à la réunion de son Comité des Prix indépendant.

---Publicité---

Ellen Johnson Sirleaf, qui a servi deux mandats en tant que Présidente du Libéria de 2006 à 2017, est la cinquième récipiendaire du Prix Ibrahim, qui reconnaît et célèbre l’excellence dans le leadership africain. Le Prix Ibrahim vise à distinguer les leaders qui, au cours de leur mandat, ont développé leurs pays, renforcé la démocratie et les droits de l’homme pour le bénéfice partagé de leurs peuples, et fait progresser le développement durable.

Dans sa citation, le Comité du Prix a salué son leadership exceptionnel et transformateur, face à des défis sans précédent et renouvelés, pour diriger le rétablissement du Libéria après de nombreuses années de guerre civile dévastatrice.

[bs-quote quote= »Ellen Johnson Sirleaf a pris la tête du Libéria quand elle a été complètement détruite par la guerre civile et a mené un processus de réconciliation axé sur la construction d\’une nation et de ses institutions démocratiques. Au cours de ses deux mandats, elle a travaillé sans relâche au nom du peuple libérien. Un tel voyage ne peut pas être sans certaines lacunes et, aujourd\’hui, le Libéria continue de faire face à de nombreux défis. Néanmoins, au cours de ses douze années au pouvoir, Ellen Johnson Sirleaf a jeté les bases sur lesquelles le Libéria peut maintenant construire. » style= »default » align= »center » author_name= » Dr Salim Ahmed Salim,  » author_job= »Président du Comité du Prix »][/bs-quote]

En effet, à son arrivée au pouvoir en 2005, le Liberia sortait de plusieurs années de guerre civile. Elle est parvenue de manière brillante à stabiliser le pays.

Mais ses détracteurs l’accusent de népotisme. Ceux-ci soutiennent que les fils de Mme Sirleaf ont été nommés à des postes stratégiques. Ils l’accusent de n’avoir pas fait assez pour enrayer la corruption.

Des manquements que reconnait le comité qui estime malgré tout, que qu’elle a amplement mérité ce prix.

5 millions de dollars seront donc attribués à Ellen Johnson Sirleaf. Une somme étalée sur dix ans, puis une allocation annuelle à vie, d’un montant de 200.000 dollars.

Première femme présidente en Afrique, elle avait également remporté le prix Nobel de la paix en 2011.

Je suis ravi que le comité du prix ait décidé de faire d’Ellen Johnson Sirleaf lauréate du prix Ibrahim. Dans des circonstances très difficiles, elle a aidé sa nation à se diriger vers un avenir pacifique et démocratique, ouvrant la voie à son successeur. Je suis fier de voir la première femme Ibrahim Laureate, et j’espère que Ellen Johnson Sirleaf continuera à inspirer les femmes en Afrique et au-delà. Mo Ibrahim

Après deux mandats présidentiels passés à la tête du pays, Mme Sirleaf  a quitté le pouvoir en fin janvier 2018, comme le prévoit la constitution de son pays, pour céder le fauteuil présidentiel à l’ancien footballeur Georges Weah.

Le prix-ci a été initié par l’entrepreneur anglo-soudanais Mo Ibrahim. Lancé en en 2007, il récompense  les dirigeants qui font preuve d’un grand leadership sur un continent où de nombreux présidents refusent de quitter le pouvoir et entravent le développement économique et social.

Ellen Johnson Sirleaf rejoint Hifikepunye Pohamba de Namibie (2014), Pedro Pires de Cabo Verde (2011), Festus Mogae du Botswana (2008) et Joaquim Chissano du Mozambique (2007) en tant que lauréat du prix Ibrahim. Nelson Mandela a été nommé lauréat honorifique inaugural en 2007.

Le prix devait être décerné annuellement, mais à six occasions, aucun chef d’Etat n’a été jugé digne de le remporter.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Johnny Hallyday: sa fille Laura Smet dévoile un premier cliché de son mariage

Laura Smet s'est remariée samedi 15 juin 2019 avec Raphaël Lancrey-Javal. Après la cérémonie, la mariée a posté le premier cliché de son mariage religieux. Sur la photo, elle n'était pas avec son mari Raphaël Lancrey-Javal, mais avec son frère David.…

Monde

Libye: les forces de Haftar déclarent avoir tué 12 militants de l’Etat islamique

Les forces de Khalifa Haftar ont affirmé vendredi 14 juin qu'au moins 12 militants de l'Etat islamique avaient été…

Guerre commerciale: la Russie s’oppose fermement à des « combats sans règles »

Moscou est fermement opposé aux guerres commerciales et aux "combats sans règles" dans le commerce international, a…

Instagram: Cristiano Ronaldo fait pleuvoir, les « J’aime » mais pourquoi ?

Auréolé d'une belle fin de saison avec le trophée de la Ligue des Nations sous les couleurs de la sélection…

Mali: le Canada retarde son départ du pays après les massacres

Entre dimanche et lundi 10 juin, des assaillants supposés appartenir à l'ethnie Fulani ont envahi le village rival…

Record des trophées: Al Ahly devant le Barça et le Real

Le FC Barcelone et le Real Madrid sont deux clubs reconnus depuis quelques années pour leur chasse aux trophées.…

CAF : levée de la sanction contre l’arbitre égyptien Jihad Greisha

Suspendu après la finale aller de la CAF (Wydad de Casablanca 1-1Espérance de Tunis) l'arbitre égyptien Jihad…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus