Grégoire Akoffodji sur l’avenir des fcbe: “…nous avons un électorat qui n’a pas beaucoup varié”

Les Fores cauris pour un Bénin émergent (fcbe) ont mis deux ans pour se retrouver après l’échec cuisant qu’elles ont subi lors de la dernière élection présidentielle.

Déplumées par le départ de plus de la moitié des parlementaires élus sur la liste de cette alliance politique, les forces cauris pour un Bénin émergent décide de se faire une nouvelle santé politique et de retrouver leur place de première force politique du Bénin.

[su_heading size=”17″]A (re) lire aussi: Congrès des FCBE: Voici l’une des surprises de cette assise [/su_heading]

A cet effet, les responsables de la coordination des forces cauris pour un Bénin émergent organisent du 10 au 11 Février 2018 leur deuxième congrès ordinaire au cour duquel cette alliance politique deviendra un parti politique, fera sa réapparition sur la scène politique nationale.

Invité dans l’émission 100% Bénin de la chaîne panafricaine Sikka Tv, l’ancien ministre de la justice et membre des forces cauris pour un Bénin émergent affirme que le parti politique qui naîtra de la fusion des forces cauris pour un Bénin émergent ne sera pas un parti qui accompagne un pouvoir mais un parti qui vient conquérir le pouvoir.

Selon Grégoire Akoffodji, la reconquête du pouvoir d’Etat est un pari jouable pour les forces cauris pour un Bénin émergents qui bénéficient encore de la confiance de la plupart des militants et sympathisants.

[bs-quote quote=”Ce n’est pas l’heure du bilan de ceux qui restent c’est l’heure du bilan de ce que nous avons, de notre base qui reste présent…on a un électorat qui n’a pas beaucoup varié; j’espère que votre chaînes et d’autres viendront à Parakou pour prendre le pouls de l’événement” style=”style-7″ align=”center” author_name=”Grégoire Akoffodji” author_job=”Ancien ministre et membre des FCBE”][/bs-quote]

[su_heading size=”17″]A (re) lire aussi: Bénin: Lionel Zinsou sera t-il la grande surprise du 2ème congrès ordinaire des fcbe? [/su_heading]

A en croire le ministre Grégoire Akoffodji, le deuxième congrès ordinaire des fcbe serait l’occasion pour ce parti de faire une profonde mutation et de s’ouvrir à d’autres formations politiques, tourner les pages du passé et repositionner le parti comme l’une des premières forces politiques du Bénin.

 

5 commentaires
  1. Azanhouan dit

    Il est permis de rêver mais sachez que la population est prête à vous aider à terminer vos réserves d’or Nos milliards de francs détournés doivent enfin nous revenir Dieu est grand

    1. Kouho dit

      Humm mon frère!

  2. Guedegbe Florian dit

    Ce Gregoire rêve tellement, un assassin comme ça, as-tu oublié que le faux accusé Alofa de l’assassinat du sieur Aubain Pierre Dangnivo vous a cité dans cette affaire? et aujourd’hui vous vous levez allègrement pour ne dire de concret sur ce, ne compter plus fcbe parmi les 1ere forces politique du Benin.” Le desillusionnement de sois-même et le desabusement de la vie coupent à l’homme le tendon d’archille.”

  3. AGOLI-AGBO Baudouin dit

    Je suis fié de cette partie politique qui veut naître nouvelle je soutiens vivement cette partie

  4. Nougboton dit

    Il est simplement cité et pourquoi vous ne demandez pas au président talon qui a tout le pouvoir de reprendre le procès si tout ceci n’était que politique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus