gaetane

Bénin : voici la liste des 40 agents de l’Etat épinglés pour faux diplomes

Le conseil des ministres de ce mercredi 28 février 2018 a fait cas du rapport des travaux de la Commission Nationale de vérification de l’Authenticité des Diplômes (CNVAD) au titre des deuxième et troisième trimestres 2017. Selon le compte rendu, les investigations de la commission, au cours de la période considérée, ont  permis d‘identifier des agents présumes détenteurs de faux diplômes.

Au total, 8368 dossiers ont été étudiés sur l’ensemble du territoire national et dans le respect du principe du contradictoire, quarante (40) agents ont été effectivement  auditionnés afin de faire valoir leur moyens de défense. Dix (10) n‘ont pas cru devoir répondre aux convocations.

De cette audition, deux cas de figure sont à distinguer :

1- certains agents ont présenté des diplômes que les établissements censés avoir délivrés ne reconnaissent pas ;

2- d‘autres ont présente des diplômes ou des certificats apocryphes, c’est-à-dire non authentiques et donc douteux. sans pouvoir en prouver la régularité.

Dans tous ces cas, des certificats de non authenticité ont été établis.

Il convient de préciser que sur les quarante (40) mis en cause, trente quatre (34) sont passés aux aveux tandis que six (06) contestent détenir de faux diplômes. Les investigations seront donc poursuivies pour élucider Ieurs cas. Les trente-quatre autres out tous reconnu les faits devant Ia commission.

II s‘agit de :

A- Corps des instituteurs

1- ADOKOKOSSJ LEMAYE Benoit;

2- DARAN Rékiath ;

3- GUINIKIROU Amadou ;

4- AMADOU Ali Abdoulaye ;

5- FAFOLAHAN Arsène Hosémandokin ;

B- Corps des éducateurs;

6- SIAKO Amadou Azaratou ;

C- Corps des infirmiers brevetés;

7- ASSOUMA MOUSSA lsba;

8- KEITA Rabi ;

9- TCHACOULA Zakiya ;

D- Corps des Secrétaires adjoints des services administratifs;

10- ISSA MAMA Abdou Rahim;

11- IDRISSOU Latifou ;

12- SACCA Omer Frédéric;

13- ODJO Lydia Mondukpê ;

E- Corps des Contrôleurs des Services Financiers;

14- SEIDOU BAMIDELE Marguerite;

15- BIAOU Linda Doukpè;

F- Corps des Contrôleurs d’Action Sociale;

16- DJAOUGA ABDOULAYE Kadidjatou;

G- Corps des Agents de Constatation des Douanes;

17- ALANDA Soumaïla;

18- MICHOAGAN Zinsou Damien ;

19- SIDI DRAMANE Mourdya ;

20-  SOSSOU Gildas Stanislas;

I- Corps des Agents Techniques du développement Rural;

21- ADAM AMADOU Abdoul-Kader;

J- Corps des Agents Techniques de la Statistique;

22- HOUNDAUBAN DE Codjo Théodore;

K- Corps des Elèves professeurs adjoints;

23- TEBE Fidèle ;

L- Corps des professeurs adjoints;

24- KINNINNON Marco Joël I. S.;

25- KOUAGOU N’FAMBAGOU Rodrigue;

M- Corps des Secrétaires des Services administratifs;

26- GOUNOU TAMOU Boco ;

N- Personnel du Conseil national des Chargeurs du Bénin;

27- BOTONDJI A. Franck ;

28- CRECEL Jacques Zéphirin ;

29- GAUTHE Dégla M. Oswald Brice ;

30- OROU YOKOSSI Souradjou ;

O- Personnel de l’Agence nationale des Transports terrestres;

31- BONI ZIME Tamou ;

32- CHODATON Rogatien, du corps des Aide-comptable;

P- Personnel de Ia Caisse autonome d’Amortissement;

33- BATONON Aubierge ;

Q- Cour d’Appel de Cotonou;

34- ATEKLE Séna Estelle.

S’agissant des dix (10) personnes qui n’ont pas cru devoir répondre aux convocations, la commission a constaté, là également, des cas de diplômes non reconnus par les établissements  censés les avoir délivrés, et des apocryphes. Les certificats de non authenticité ont été, en conséquence, dûment établis.

Certains de ces personnes ont abandonné leurs postes avant même les investigations de la commission, ou ont pris la fuite à la vue de ses membres.

La liste de ces 10 personnes se présente comme suit.

B- Corps des Professeurs adjoints

1- SALAMI Biliaminou ;

C- Corps des Elèves professeurs adjoints

2- AFFAGNON Waliou Habib;

3- CODEWA Mesmin ;

4- DODJI Nestor Comlan ;

5- GBADAMASSI Youssouf Amadani ;

6- KPONOU Sourou Cyrille;

7- HOUNGNIHIN Y. Nazaire;

8- KOMACLO Germain ;

D- Corps des Elèves Professeurs certifiés

D- Corps des Elèves Professeurs certifiés

19- AKPADO Akpaki Wilfried

E- Corps des Instituteurs

10- ATTA lssifou Rafiou.

Par ailleurs, la commission est revenue sur le cas de Monsieur Adolphe Dossou AGNIKPE, précédemment identifié comme détenteur de faux diplôme en raison d’une erreur ultérieurement admise par la Faculté des Sciences et Techniques de  l’Université  d d’Abomey-Calavi. Cette entité ayant, par la suite, délivré un certificat en bonne et due forme à l’intéressé, la commission a suggéré qu‘il soit réhabilité et rétablit dans ses droits.

Le Conseil a pris acte de ce compte rendu et instruit les Ministres dont relèvent ces agents, ainsi que le Ministre du Travail et de la Fonction publique, le Ministre dc l’Economie et des Finances, et le Ministre de la Justice et de la Législation, de mettre fin au paiement de leur traitement et d’engager les actions administratives et judiciaires à  leur encontre.

4 commentaires
  1. Agnidé dit

    Merci pour le travail

  2. Azanhouan dit

    D’aucuns diront que c’est encore la chasse aux sorcières Du n’importe quoi

    1. Bola dit

      Qui a dit ça ?

  3. Assogba Fadilou dit

    Mr le président je vous remercie beaucoup pour le travail que vous fait…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus