gaetane

Bénin: la réponse du Parlement aux déclarations du député Basile Ahossi sur Canal 3

Invité sur la télévision Canal 3 le 28 janvier 2018, le député de l’opposition parlementaire, Léon Basile Ahossi, a qualifié de calamiteuse, la gestion financière de Adrien Houngbédji à la l’Assemblée Nationale. Ce qui n’a pas laissé indifférent l’administration parlementaire. Par communiqué en date du 31 janvier 2018, le Secrétaire général de l’Assemblée nationale du Bénin, Thomas Dassi, a apporté des clarifications aux déclarations du député Ahossi.

Selon le communiqué du Parlement, le Président de l’Assemblée nationale n’est pas le gestionnaire des comptes et des crédits de l’Assemblée nationale. « Seuls les Questeurs ont cette qualité (articles 156 à 159 et 160 à 166 du Règlement financier de l’Assemblée nationale) et peuvent seuls dire si les comptes sont au rouge ou pas », a précisé le communiqué.

Par la même occasion, le communiqué a indiqué que les difficultés de trésorerie de l’Assemblée nationale au cours de l’exercice 2017, résultent du non-paiement de ses reliquats de crédits et des investissements importants réalisés à la demande insistante des Députés : construction d’un bâtiment R+2 à usage de bureaux pour les députés, équipement en matériels et mobiliers de bureau dudit bâtiment, refonte complète du système d’information au Palais des Gouverneurs et bien d’autres choses.

Le Secrétaire général de l’Assemblée nationale, Thomas Dassi, a pour finir inviter le député Léon Basile Ahossi de susciter un débat en plénière sur la gestion de l’Assemblée nationale conformément aux dispositions du règlement intérieur du Parlement. « Si le député à des griefs contre la gestion de l’Assemblée nationale, il lui est loisible de les soulever à tout moment en plénière ou à l’occasion du rapport d’activités, et de susciter un débat », a-t-il fait savoir.

1 commentaire
  1. Agnidé dit

    Voilà le député qui ne connaît pas le règlement de l’assemblé il vient sur la chaîne canal 3 raconter des conneris aux peuples au lieu de poser ça en plénière d’abord ce qui n’est pas faire et tu viens raconter des salades aux peuples parce que y a beaucoup d’alphabétes on ne veut plus c’est genre d’opposition le peuple est murs déjà merci le Sg pour la clarification

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus